Ledjely.com
Accueil » GUINÉE : les manifestations projetées par le FNDC largement soutenues par les principaux partis politiques
ActualitésGuinéePolitiqueSociété

GUINÉE : les manifestations projetées par le FNDC largement soutenues par les principaux partis politiques

Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a projeté une série de manifestations à partir du 28 juillet prochain ; d’abord, dans le Grand Conakry, puis le 4 août 2022 sur toute l’étendue du territoire national. Un appel largement soutenu par les principales formations politiques du pays.

En effet, ce samedi 23 juillet lors de l’assemblée générale de son parti, le secrétaire général de l’Union des forces républicaines (UFR) a souhaité, qu’au-delà de sortir manifester, qu’il y ait plus de mobilisation sur l’autoroute, une zone connue pour sa non participation aux manifestations contre le pouvoir en place. « Je veux voir les responsables et militants le long de l’autoroute plus déterminés que ceux qui sont sur la route Le Prince », a déclaré Saïkou Yaya Barry, avant d’inviter « les responsables du parti au niveau des quartiers à tenir des réunions et à se préparer avant le 28 juillet ».

Ce proche de Sidya Touré appelle aussi les syndicats à accompagner le FNDC sur ce coup « s’ils veulent pas se faire prendre un à un » contre les autorités de la transition qu’il accuse de vouloir « museler toutes les voies discordantes dans notre pays ».

Même mot d’ordre du côté de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), parti dirigé par Cellou Dalein Diallo, ainsi que du côté de l’Alliance nationale pour l’alternance démocratique (ANAD) qui a soutenu ancien Premier ministre lors de la présidentielle d’octobre 2020. Cellou Baldé, coordinateur des fédérations de l’intérieur du pays, a lancé un message à tous les déménagements du Grand Conakry et de l’intérieur du pays de se mobiliser et d’accompagner le mot d’ordre de manifestation lancé par le FNDC.

Plus loin, ce responsable de l’UFDG a invité les citoyens à sortir même si les autorités communales ou administratives venaient à interdire ces manifestations.

Aliou Nasta

Articles Similaires

Assemblée de la CGEGUI : certains membres crient à l’exclusion

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : la Défense critique le schéma de la « confrontation »

LEDJELY.COM

Naby Keïta : la sanction tombe !

LEDJELY.COM

Humanitaire : Unicef accompagne un concert de Sékouba Bambino dédié aux indigents

LEDJELY.COM

Enseignement pré-universitaire : le ministère dévoile le calendrier des examens de fin d’année

LEDJELY.COM

Kankan : plus de cent téléphones portables saisis à la prison civile

LEDJELY.COM
Chargement....