Ledjely.com
Accueil » BUDGET D’INVESTISSEMENT : le Premier ministre par intérim lance la caravane d’évaluation des départements ministériels
ActualitésBudgetGuinée

BUDGET D’INVESTISSEMENT : le Premier ministre par intérim lance la caravane d’évaluation des départements ministériels

Le Premier ministre par intérim, accompagné du ministre du Budget, était ce lundi 1er août 2022, l’hôte du ministère de la Justice et des Droits de l’homme. Bernard Goumou y a procédé au lancement du diagnostic des budgets des différents départements ministériels.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’évaluation des budgets d’investissement de chaque ministère afin de mieux comprendre les difficultés. Pour ce faire, un pool de contrôleurs financiers est déjà mis en place à cet effet comme l’a demandé le président de la transition lors du récent Conseil des ministres.

Au sortir de cette rencontre, Bernard Goumou, Premier ministre par intérim, a expliqué à la presse les raisons de sa présence à cette rencontre. « Ma présence à côté du ministre de la Justice, c’est pour le comité que nous avons mis en place suite aux recommandations du Conseil des ministres, pour que celui-ci  vienne dans chaque département pour évaluer l’exécution du budget et connaître le type de budget sur des investissements, pour voir quelles sont les difficultés que chaque ministère rencontre, voir pourquoi ils n’arrivent pas à exécuter de façon convenable leurs budgets. C’est pourquoi dans la salle, il y a la présence de tous les directeurs nationaux du ministère du Budget pour venir accompagner et comprendre au niveau du ministère de la Justice quels sont les éléments sur lesquels il faut mettre des accents particuliers afin que les lignes puissent bouger. Donc aujourd’hui, c’est l’ouverture de cet exercice là. Après ici, tous les départements seront visités », a annoncé celui qui est également ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes entreprises.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright, a indiqué : « L’objectif de la visite du ministre du Budget et du Premier ministre par intérim s’inscrit dans la ligne droite de la décision prise lors du Conseil des ministres. Monsieur le président de la transition n’a pas manqué de rappeler la mise au point du mécanisme visant à expliquer de manière claire au niveau budgétaire quelles sont nos difficultés réelles par rapport à l’investissement. Nous, on veut réaliser les infrastructures routières pour accéder à des prisons. Nous voulons également réaliser des infrastructures pénitentiaires pour accueillir des personnes détenues. Nous sommes en location ici. Donc, on ne peut pas continuer à occuper des bâtiments privés et pour dire qu’on peut être à l’attente de la population. Pour faire cela, il faut que le département soit doté d’infrastructures adéquates pour pouvoir mener à bien sa mission ».

Moussa Cissé, ministre du Budget, a expliqué que ce processus a été déclenché afin de voir le niveau économique et budgétaire de chaque département ministériel. « Globalement, les choses sont satisfaisantes au niveau du ministère de la Justice. Ils sont à 54% du taux d’exécution de leur budget. Ce qui est quand même une satisfaction au milieu de l’année. Nous encourageons le ministère à évoluer dans le sens. Ce n’est pas une évaluation en tant que telle mais vous savez, il y a des priorités. Il y a parfois des incompréhensions sur l’appropriation de certains termes techniques et la façon de passer un certain nombre de dossiers. Ce sont ces difficultés là que nous sommes venus relever pour pouvoir avancer au bénéfice encore de la population guinéenne », a-t-il précisé.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Nanfo Diaby : « Le jugement est à Dieu »

LEDJELY.COM

FOULA MADINA : l’élection du bureau des conducteurs de taxis motos vire à la violence

LEDJELY.COM

RD CONGO : la visite papale, un révélateur du besoin de paix

LEDJELY.COM

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM
Chargement....