Ledjely.com
Accueil » Procès du 28 sept : Moussa Dadis Camara rejette une confrontation avec Toumba Diakité
A la uneActualitésGuinéeJustice

Procès du 28 sept : Moussa Dadis Camara rejette une confrontation avec Toumba Diakité

Le procès sur les massacres du 28 septembre 2009 se poursuit au Tribunal criminel de Dixinn, délocalisé à la cour d’appel de Conakry, avec à la barre l’accusé principal, le capitaine Moussa Dadis Camara. A l’occasion de sa comparution de ce lundi 23 janvier 2023, l’ancien chef de la junte, interrogé notamment sur sa prédisposition à une confrontation avec le commandant Toumba Diakité, a rejeté cette éventualité. Pour lui, un face-à-face avec Toumba n’est pas nécessaire.

A la question de Me Amadou Oury Bah, un des avocats de la partie civile de savoir si Dadis Camara accepterait une confrontation avec Aboubacar Sidiki Diakité, l’ancien président de la Transition répond : « Je pourrai accepter une confrontation avec Toumba s’il avait dit que c’est Dadis qui l’a envoyé au stade, s’il avait dit que Dadis a donné des instructions aux militaires pour aller au stade ou s’il avait dit que Dadis m’a fourni des armes ».

Mais il faut croire que ce n’est pas que la confrontation avec Toumba Diakité que Moussa Dadis Camara semble fuir. Il s’était déjà montré réticent à l’idée qu’il soit mis en face de témoins susceptibles de le confondre au sujet de sa présence alléguée à l’hôtel Marocana. Et ce lundi, il n’était pas non plus enthousiaste à l’idée qu’il soit également confronté à l’homme d’affaire, Kerfalla Person Camara, patron de Guico-pres dont les camions auraient été utilisés dans le cadre du transport des corps en vue de leur acheminement vers les charniers. A la question de savoir s’il accepte d’être en confrontation avec KPC, Moussa Dadis Camara a timidement répondu que « tout dépendra du tribunal ».

Il faut dire qu’indépendamment de cette réponse, les avocats de la partie civile ont formellement sollicité la comparution de l’homme d’affaire. Il devrait notamment s’expliquer sur la réquisition de ses camions. Dadis niant avoir eu connaissance de cette réquisition et à fortiori de l’avoir signée, la comparution de KPC devrait aider à y voir un peu plus clair.

Aminata Camara

Articles Similaires

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM

Aliou Bah du MoDeL : « Rien ne se fera sans nous »

LEDJELY.COM

Charles Wright : « Nanfo Ismaël est libre de prier en Chinois… »

LEDJELY.COM

Kankan : la question migratoire au cœur d’un atelier organisé par l’OIM

LEDJELY.COM
Chargement....