Ledjely.com
Accueil » Simandou : les coulisses du pont DK10 racontées par Camara
ActualitésPublireportage

Simandou : les coulisses du pont DK10 racontées par Camara

Trois mois se sont écoulés depuis que le pont DK10 a été érigé et inauguré par Winning Consortium Simandou sur la majestueuse rivière Mamoukoudou, reliant ainsi les villages de Doug Ayah et de Kolota dans la préfecture de Forécariah. Cette infrastructure imposante, fruit des efforts acharnés déployés par WCS, s’est rapidement imposée comme un symbole fort de l’engagement du Consortium à mener à bien le projet Simandou, dédié au développement socio-économique de la Guinée.

Dans les coulisses de la construction du Pont DK10, Camara, responsable des relations communautaires de WCS dans la zone de construction, a joué un rôle essentiel. Son parcours n’a pas été dénué de difficultés, mais c’est grâce à ses efforts que le projet Simandou a pu avancer de manière logique, organique et convaincante.

C’est avec émotion qu’il se souvient des débuts du chantier, où la méfiance des villageois envers le projet était palpable. « Au début, ils ne me comprenaient pas et doutaient de la sincérité de mes paroles. Ils pensaient que je servais davantage mes intérêts personnels que ceux de mon pays », raconte-t-il. Face à ces réticences, Camara s’est engagé à établir un dialogue constructif en usant de communication et de pédagogie.

Grâce à son implication, les habitants de la localité ont progressivement saisi l’importance du projet pour leur développement socio-économique et celui des générations futures. « Peu à peu, ils ont réalisé que le projet que nous développions apporterait plus de commodité et de bien-être », souligne-t-il fièrement. C’est ainsi que Camara a contribué à instaurer une compréhension mutuelle entre le Consortium, ses employés et les communautés locales, favorisant ainsi l’acceptation du projet et facilitant sa finalisation.

Camara met également en avant la compréhension mutuelle qui s’est instaurée avec la direction de WCS. Malgré les différences de nationalités, il a pu sentir l’intérêt sincère des dirigeants pour les populations locales et pour le développement de la Guinée. « Ils sont convaincus que le projet Simandou apportera des opportunités de développement pour les Guinéens », affirme-t-il avec conviction.

Ses efforts ont porté leurs fruits, et aujourd’hui, le pont DK10 dépasse son rôle d’infrastructure de transport pour devenir le symbole de l’engagement inlassable de WCS et de ses collaborateurs, tant chinois que guinéens, pour faire du projet Simandou un véritable moteur de progrès et d’opportunités de développement durable pour le pays.

L’achèvement réussi du Pont DK10 marque une avancée significative pour le Chemin de Fer Morebaya-Simandou, ouvrant la voie à un véritable corridor économique propice à l’épanouissement de la nation guinéenne tout entière. Pour Camara, ces réalisations sont une source de fierté et de confiance dans l’avenir. « À mon niveau, je suis convaincu de pouvoir contribuer au succès du projet Simandou, et même demain, à d’autres projets qui apporteront encore d’autres opportunités à la Guinée », conclut-il avec un regard tourné vers l’avenir, empreint d’espoir et de détermination.

Articles Similaires

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM

Youssouf Konaté, sage de Kankan : « S’il y a entente entre Peuls et Malinkés, … »

LEDJELY.COM
Chargement....