Ledjely.com
Accueil » KANKAN : un conflit domanial fait plusieurs blessés graves à Titioulen
Actualités Faits-divers Haute-Guinée Société

KANKAN : un conflit domanial fait plusieurs blessés graves à Titioulen

Les faits se sont produits dans la journée du mardi 1er juin 2021. Des accrochages ont opposé les populations de Bako-Fadou à celles de Dabola, faisant plusieurs blessés graves. En cause, un conflit domanial vieux de plus de trois ans entre les habitants de ces deux villages relevant de la commune rurale de Titioulen, dans la préfecture de Kankan.

En effet, depuis 2018, ces deux communautés se disputent la propriété d’une portion de terre. « Ce sont des secteurs voisins relevant du district de Ourembaya. Ils se tirent autour d’une portion de terre depuis 2018 et l’histoire est entrain de se répéter ces derniers jours (…) Avant que nous arrivions à la tête de la commune, ce problème existait et nos prédécesseurs n’ont pas été largement informés du problème. Car, chaque village a à sa disposition un papier de la justice qui lui attribue le domaine. Le 18 mai dernier, ils se sont affrontés et hier aussi. C’était la récidive malgré nos interpellations ! Ils se sont affrontés à l’aide des machettes et d’autres moyens », a expliqué le maire de la commune rurale de Titioulen, contacté au téléphone par Ledjely.com.

« Quand nous nous sommes rendus sur les lieux, on a vu treize blessés graves du côté de Fadou et trois de Dabola, qui sont actuellement alités à l’hôpital régional de Kankan. D’autres blessés légers sont aussi dans ces deux villages », a-t-il précisé.

Et de demander à la justice de jouer son rôle dans la plus grande impartialité : « Nous ne pouvons que sensibiliser nos populations. Mais pour en finir avec ce problème, il faut que la justice fasse son travail. Une partie ne peut appartenir à deux personnes. Que la justice dise la vérité dans cette affaire ».

Pour le moment, les deux chefs de secteurs que nous avons joints ont opté pour le silence radio. Aux dernières nouvelles, les populations de Dabola auraient barricadé l’accès à Bako-Fadou.

Affaire à suivre…

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

GUINÉE : une vaste campagne de sensibilisation contre la fraude aux examens nationaux

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : un aveugle impliqué dans un crime contre un enfant à Soulouta

LEDJELY.COM

« Quand vous êtes atteint de l’albinisme, on vous relègue au second rang », dénonce un albinos

LEDJELY.COM

KANKAN : un collégien poignardé lors d’une rixe entre bandes rivales

LEDJELY.COM

Charte africaine des droits et bien-être de l’enfant ou les 30 ans de l’instrument africain !

LEDJELY.COM

MOIS DE L’ENFANT : la réintégration des enfants en conflit avec la loi parmi les priorités du gouvernement guinéen (Hadja Aïssata Daffé)

LEDJELY.COM
Chargement....