Ledjely.com
Accueil » BAC 2021 : candidats éliminés, surveillants renvoyés, téléphones saisis… le MENA a joint l’acte à la parole
Actualités Education Guinée

BAC 2021 : candidats éliminés, surveillants renvoyés, téléphones saisis… le MENA a joint l’acte à la parole

En depit des mises en garde et des multiples dispositions prises par le ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, pour crédibiliser les examens nationaux, notamment, le baccalauréat session 2021 entamé jeudi dernier, le département dit avoir constaté avec regret le comportement de certains surveillants et élèves qui, au risque de se faire éliminer, renvoyer voire même se mettre en détention, ont usé de méthodes illégales pour entacher la bonne tenue du baccalauréat de cette année.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 23 juillet 2021, le département dirigé par Dr Alpha Amadou Bano Barry a dénoncé la saisie de « plus de 100 téléphones, l’élimination d’une centaine de candidats et le remerciement suivi d’un remplacement immédiat de plus de 50 surveillants à Koundara, Lola, Guéckédou, Siguiri, Kindia, Forécariah, Dubréka et ainsi que la région spéciale de Conakry ».

En ce dernier jour du BAC, le MENA a réitéré les consignes à l’endroit des surveillants, qui tenteront d’outre passer la loi, seront purement et simplement « remplacés sur le champ et ne participeront à aucune activité liée aux examens dans les prochaines années ».

Aux candidats, le département en charge de l’éducation nationale a également durci le ton, rappelant que « tout candidat pris avec un téléphone dans une salle d’examen sera éliminé, le téléphone saisi et soumis à une analyse du contenu pour démasquer les créateurs de groupe WhatsApp et intenter des poursuites contre leurs promoteurs et les bénéficiaires ».

Par ailleurs, le MENA se réjouit tout de même de l’absence de fuite de sujet en dépit de la « manipulation de certains adeptes du détruire ce qui marche et encenser les travers ». Il félicite et encourage les superviseurs et les délégués et flétrit le comportement de certains surveillants passifs et complices de la fraude.

Avec tous les engagements et efforts consentis, le baccalauréat session 2021 s’est heurté cependant à de manquements. En effet, malgré la présence des détecteurs de métaux distribués aux différents responsables dans les centres examens, certains élèves ont eu l’ingéniosité d’introduire des téléphones dans les salles de classes en utilisant du papier d’aluminium pour contourner le signal émis par le détecteur.

Reste à savoir si les personnes interpellées lors de cet examen seront sanctionnées conforment à la loi et à la hauteur de leurs forfaitures…

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

GUINEE : les Etats-Unis soutiennent les sanctions de la CEDEAO

LEDJELY.COM

TPI DIXINN : Étienne Soropogui placé sous « contrôle judiciaire »

LEDJELY.COM

TEMOIGNAGE : « Quand le président Kory me confiait que pour lui, la politique, c’est fini »

LEDJELY.COM

LA HAYE/CONAKRY : des procès pour l’exemple

LEDJELY.COM

Le CNT adopte des recommandations pour la qualification de l’éducation

LEDJELY.COM

CRIEF : Kassory Fofana et Cie seront fixés ce mardi

LEDJELY.COM
Chargement....