Ledjely.com
Accueil » La FEGUIFOOT à la CAF: « Il n’y a rien de grave en Guinée, vous pouvez dépêcher…»
Actualités Sport & Culture Sports

La FEGUIFOOT à la CAF: « Il n’y a rien de grave en Guinée, vous pouvez dépêcher…»

La fédération guinéenne de football ( FEGUIFOOT) marque son désaccord avec la Confédération africaine de football ( CAF) qui a décidé de faire jouer les trois clubs guinéens engagés en campagne africaine en une seule manche loin de Conakry pour des raisons sécuritaires. Dans une note envoyée à l’instance dirigeante du football africain, la FEGUIFOOT explique que ses représentants en campagne africaine peuvent bel et bien recevoir ses adversaires à Conakry car « la situation est redevenue normale».

 La Confédération Africaine de Football (CAF) n’a visiblement pas consulté la FEGUIFOOT avant de prendre la décision de faire jouer  à l’extérieur et dans une seule manche les trois clubs guinéens engagés en campagne africaine (CI Kamsar, Wakriya AC et Ashanti GB de Siguiri).  La Fédération Guinéenne de Football vient   d’écrire à la CAF pour solliciter un réexamen de la décision, qui limite les chances de qualification des clubs guinéens. « Cette décision est injuste aujourd’hui étant donné qu’il n’y a rien de grave en Guinée. La CAF si elle le souhaite peut même dépêcher une délégation à Conakry pour venir constater les réalités ici afin de prendre la bonne décision. Nous avons expliqué à l’instance dirigeante du football africain que la situation sécuritaire qui prévaut actuellement en Guinée est très rassurante et qu’elle permet aux trois clubs guinéens de recevoir leurs matches à Conakry, sans aucun risque. La Fédération guinéenne de Football espère que la CAF reviendra sur sa décision, pour permettre à ces trois clubs guinéens de jouer leurs matches aller-retour, conformément aux calendriers établis pour la Ligue des champions et la Coupe de la Confédération», précise la FEGUIFOOT.

Il faut noter qu’en cas d’impossibilité de jouer un match dans un pays pour cause de guerre, de force majeure, les règlements de la CAF prévoient soit une délocalisation soit un match unique. La première option semble avoir été écartée par la CAF. Une décision vigoureusement contestée par les observateurs qui pensent que la commission compétition de la CAF est en train de causer du tort aux clubs guinéens.

TMBB

Articles Similaires

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM

Quand la Russie drague l’Afrique à visage découvert

LEDJELY.COM
Chargement....