Ledjely.com
Accueil » Rentrée scolaire à Kankan : faible affluence dans les écoles
Actualités Education Haute-Guinée Société

Rentrée scolaire à Kankan : faible affluence dans les écoles

Les cours ont repris ce 21 Octobre 2021, sur toute l’étendue du territoire national. A Kankan, région située en Haute-guinée, la rentrée scolaire a été plutôt marquée par une atmosphère morose. Dans les différents établissements d’enseignements scolaires, c’est seulement quelques élèves qui ont répondu à l’appel des autorités en charge de l’éducation. 

Du lycée régional Almamy Samory Touré en passant par le lycée Morifindjan et le lycée 3 Avril ou encore, Marien N’gouabi, les élèves se comptaient au bout des doigts. Même constat dans les écoles primaires de la commune urbaine de Kankan.

Interrogé par Ledjely.com, le directeur des études du lycée Morifindjan Diabaté, a dressé la situation de cette première journée, « sur un total de 26 groupes pédagogiques, 17 étaient programmés pour ce premier jour. Tous les 17 étaient présents mais les élèves n’étaient pas venus. Une chose qui doit inquiéter les parents d’élèves » explique cet encadreur.

Avec un effectif de plus de trois milles élèves, c’est seulement quelques-uns qui se sont présentés au lycée Marien N’Gouabi, « certes, il y avait beaucoup d’absents. Et surtout, on n’a pas permis aux élèves qui n’étaient pas dans les normes d’accéder dans les salles de classes. Pour cette première journée, les enseignants ont dispensé les premiers cours » lâche Lanciné Sidibé, Censeur du lycée.

Le constat était presque le même dans les quatre lycées publics de la commune urbaine.

A l’école primaire Sogbè, où notre reporter a pris part à la montée des couleurs [Drapeau] les enseignants et le personnel de la direction étaient au rendez-vous. Par contre, les élèves étaient quasi absents. Profitant de cette absence massive des élèves, la directrice de l’école primaire de Sogbè, Bintou Condé a interpellé les parents d’élèves, « les neufs mois de cours commencent à partir de ce 21 Octobre. Chaque parent d’élève doit obliger son enfant à reprendre les cours. Nous espérons que demain sera mieux » dit-elle.

A en croire certains parents d’élèves, la rentrée scolaire qui a coïncidée en milieu de semaine et surtout à l’approche de la fin du mois, sont entre autres, les raisons du manque d’affluence dans les écoles.

Michel Yaradouno Kankan pour ledjely.com

Articles Similaires

L’UNFPA et ABLOGUI lancent le concours Sininko

LEDJELY.COM

Le Conseil communal de Gaoual et celui de la Commune rurale de Dialokoro (Mandiana) dissous

LEDJELY.COM

CRIEF : Dr Ibrahima Kourouma reste en prison

LEDJELY.COM

Des nouvelles poursuites judiciaires contre l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et d’autres anciens fonctionnaires du régime d’Alpha Condé

LEDJELY.COM

MISSION DU MATD : « Ce n’est pas un problème » chez l’UFDG, assure Kalémodou Yansané

LEDJELY.COM

Le colonel Mamadi Doumbouya offre une V8 à la veuve de Sékou Touré

LEDJELY.COM
Chargement....