Ledjely.com
Accueil » N’ZEREKORE : un ancien ministre defeu général Lansana Conté, comparaît pour violences, coups et blessures
ActualitésGuinéeJustice

N’ZEREKORE : un ancien ministre defeu général Lansana Conté, comparaît pour violences, coups et blessures

Renvoyé lundi passé pour ce 29 novembre, le procès de l’ancien ministre de l’économie et des finances sous le régime Conté, s’est ouvert ce matin, au tribunal de première instance de N’zérékoré.

Cité dans une affaire de violences,  coups et blessures volontaires et complicité, Kémo Charles Zogbélémou et ses deux co-accusés ont vu leur procès s’ouvrir ce 29 novembre au TPI de N’Zérékoré. A la barre, l’ancien ministre et ses deux co-accusés ont rejeté en bloc les faits pour lesquels ils sont poursuivis.  Pendant 8 heures d’horloge à la barre, les 3 accusés, Kémo Charles Zogbélémou, Kokoly Sohomou et Jean Théa, ont cité des témoins à charge. Absents dans la salle, le parquet, dans le souci de dire le droit, a ordonné la comparution de ces témoins cités par les accusés. Et le procès a été renvoyé à mercredi prochain. La défense de l’ancien ministre qui avait demandé une liberté provisoire pour son client a vu sa demande rejetée. Charles Kémo Zogbélémou, retourne dans les locaux disciplinaires de la maison centrale de N’zérékoré, en attendant la suite de son procès prévu pour mercredi prochain.

Il faut rappeler que c’est le 19 novembre qu’un des travailleurs de l’ancien ministre de l’économie et des finances sous l’ère feu Général Lansana Conté, Mathos Kolié a été agressé par le chauffeur et le neveu dudit ministre en sa présence et dans sa voiture. Mais, le ministre n’a pu dire mot, laisse entendre la victime. Dans cette agression, Mathos a été blessé à la tête et au niveau des deux bras.

Niouma Lazare Kamano, pour ledjely.com

Articles Similaires

Youssouf Konaté, sage de Kankan : « S’il y a entente entre Peuls et Malinkés, … »

LEDJELY.COM

Lambanyi : le 4ème étage d’un immeuble parti en fumée

LEDJELY.COM

BEPC : des surveillants et candidats éliminés

LEDJELY.COM

Mois de l’enfant : Le Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables et ses partenaires lancent les plaidoyers communautaires sur le droit des enfants à l’éducation

LEDJELY.COM

Guinée : les autorités atrophient le paysage médiatique, RSF appelle la CEDEAO à réagir

LEDJELY.COM

Sénégal : face au débat ouvert sur la dette fiscale des médias, RSF appelle à la réforme des aides publiques

LEDJELY.COM
Chargement....