Ledjely.com
Accueil » CADRE DE DIALOGUE : « Que ce soit le MATD ou le CNRD, il suffit qu’il y ait un dialogue franc » (Baadiko)
ActualitésPolitique

CADRE DE DIALOGUE : « Que ce soit le MATD ou le CNRD, il suffit qu’il y ait un dialogue franc » (Baadiko)

Contraint [CNRD NDRL] par la classe politique à mettre en place un cadre de dialogue, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Mory Condé poursuit les rencontres avec les acteurs sociopolitiques du pays, entamées en début de semaine. Si certains leaders, plutôt exigeants, disent vouloir des échanges directs avec les responsables du CNRD pour tout au plus se rassurer du respect des conclusions qui vont découler de ces concertations, du côté de l’Union des forces démocratiques (UFD) de Mamadou Baadiko Bah, le choix des interlocuteurs importe peu. Pourvu que les résultats de ces échanges soient mis en application.    

« A l’UFD, nous ne sommes pas contre que ce soit le MATD qui fasse les consultations, le gouvernement qui est là a été choisi par le CNRD, il est aux ordres du CNRD, le niveau d’implication de ses  responsables n’est pas aussi important que ça. L’essentiel, c’est les signaux pertinents, sérieux qui seront renvoyés lors de ces rencontres » soutien l’ancien député de la 9ème législature mise en place à l’issue du double scrutin contesté de 2020.

Persistant sur la nécessité du respect des conclusions qui seront validées à l’issue de ces échanges, il rajoute, « il ne faudra pas que nous nous retrouvions juste pour parler et amusé la galerie. Que ce soit le CNRD ou le MATD, il suffit qu’il y ait un dialogue franc dont les conclusions seront validées et mises en application » tranche le politique.

Ibrahima Kindi

Articles Similaires

DÉVELOPPEMENt : un Branding national pour mieux vendre la destination Guinée !

LEDJELY.COM

VIH/SIDA : où en est-on en Guinée ?

LEDJELY.COM

KIPE : les étudiants de l’ENPT étaient dans la rue…

LEDJELY.COM

CLAUDE PIVI : « Si je voulais le pouvoir, je l’aurais pris avant le capitaine Dadis »

LEDJELY.COM

KANKAN : le préfet condamné à 6 mois de prison avec sursis

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPT : des contradictions autour du budget de la couverture médiatique

LEDJELY.COM
Chargement....