Ledjely.com
Accueil » SALEC : clap de fin de la deuxième édition !
ActualitésCultureGuinée

SALEC : clap de fin de la deuxième édition !

Le Salon de la lecture et de l’écriture (SALEC) vient de tirer les rideaux de sa deuxième édition. Après plusieurs journées durant lesquelles des panels et des compétitions ont été organisées, la cérémonie de clôture a été marquée par la récompense des lauréats. 

« Le livre au service du dévéloppement durable », c’est le thème de cette deuxième édition qui a commencé le 23 mars à la Bluezone de Kaloum. Pour Kadiatou Kaba, coordinatrice du SALEC, cette initiative est une réussite totale. « Cet évènement est allé au delà de mes attentes, de l’imagination (…) L’autre chose qui m’intéresse le plus, c’est que beaucoup de jeunes cette année ont lu des ouvrages. 114 Guinéens ont lu cette année un livre, 69 jeunes ont au moins lu deux livres. Pour moi, ce sont des chiffres extraordinaires. C’est ce que nous recherchions ; et c’est sûr que parmi ces 114 candidats, le déclic est déjà parti (…) Je suis contente et très fière », a-t-elle fait savoir.

Présent à la cérémonie de clôture, le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a fait part de la détermination de son département à accompagner la lecture. « Il est vrai que la culture est très vaste (…) Je pense que cela a besoin d’être soutenu et nous y apporterons le soutien nécessaire parce que si la lecture est la nourriture de l’esprit, il faut savoir que le livre, c’est le bol qui porte cette nourriture. Donc, le livre a sa valeur dans la culture. Et nous ferons en sorte que nous nous approprions les textes qui fondent notre société guinéenne », a assuré Alpha Soumah « Bill de Sam ».

Durant la cérémonie, un hommage a été rendu à Lamine Capi Camara, icône littéraire de l’année 2022 du SALEC. Ancien fonctionnaire de l’Etat, il est écrivain et auteur de plusieurs œuvres romans dont « Safrin ou le duel au fouet ». D’autres personnalités ont également été décorées et des satisfécits leur ont été décernés pour leur contribution à la réussite du salon. Les candidats de l’intérieur du pays et ceux de Conakry ayant pris part à cet événement ont également été récompensés par un satisfécit, chacun, avant de sacrer les champions des débats littéraires.

18 millions de francs guinéens, c’est la somme des prixs dont ont bénéficié les gagnants des compétitions, niveau lycée et université. La cérémonie de clôture s’est d’ailleurs terminée par la proclamation des résultats. Et c’est le lycée Victor Hugo qui a succédé au lycée Sansy Kaba Diakité, lauréat de la première édition, remportant ainsi le prix Lamine Capi Camara de la meilleure école littéraire. Au niveau universitaire, c’est l’université Mercure International qui a confirmé sa place de lauréat de la première édition, remportant le prix Alioum N’Fan Touré de la meilleure université littéraire de l’année 2022.

Le prix Léopold Sédar Senghor de l’élève coup de cœur pour cette année est revenu à Mahawa Kanté du lycée Morifindjan de Kankan. Le prix Ahmadou Kourouma de l’étudiant coup de cœur, lui, à Aissatou Dioumo Diallo de l’université Mercure International de Conakry.

Elisabeth Zézé Guilavogui

Articles Similaires

Pépé Francis Haba : « Bah Oury pourra aider, s’il a le soutien du CNRD et du gouvernement »

LEDJELY.COM

Kankan : les acteurs sociopolitiques réagissent à la nomination de Bah Oury

LEDJELY.COM

Dossier Pendessa : les avocats du journaliste annoncent un pourvoi devant la Cour suprême

LEDJELY.COM

Urgent: Sékou Jamal Pendessa recouvre la liberté

LEDJELY.COM

Appel d’offres international : le Laboratoire national de la Géologie veut acquérir des matériels techniques spéciaux de laboratoire

LEDJELY.COM

Mœurs : l’OPROGEM s’élève contre les sextapes de personnalités qui circulent sur la toile

LEDJELY.COM
Chargement....