Ledjely.com
Accueil » BEPC : des cas de substitution enregistrés, des surveillants renvoyés
A la uneActualitésEducationGuinée

BEPC : des cas de substitution enregistrés, des surveillants renvoyés

En dépit du volontarisme évident que le ministre Guillaume Hawing y a mis et des dispositions quelque peu clinquantes qui ont été édictées, les examens de fin d’année ne sont pas sans reproches. En particulier, depuis le démarrage du BEPC, ce vendredi 10 juin, plusieurs anomalies sont rapportées. C’est ainsi qu’au compte de la seconde journée d’hier samedi, des cas de substitution de candidats et de renvois des surveillants ont été enregistrés par endroit à travers le pays. 

A la direction préfectorale de l’éducation de Lola notamment au centre d’examen Collège Lainé, le Candidat Dario Sonomou, PV : 4669, établissement d’origine : Collège Keoulenta a été pris en flagrant délit par le Délégué du centre, en possession d’un document provenant de l’extérieur.

La scène s’est produite dans la salle N°02 pendant l’épreuve de Dictée et Questions.

Le candidat a été éliminé et les deux (02) surveillants de la salle renvoyés et remplacés.

Il s’agit de M. Boniface Haba Matricule : 273078T, en service à l’école de Kolata, Chargé de classe de CE1 et de Marguerite Biliguè Lamah, Matricule : 204370J, en service à l’école de Foumadou, Chargée de classe de CP2.

De même, à la DPE de Dubréka, un cas de substitution a été enregistré au centre d’examen GS Solokouré. Maimouna Sèbè Diallo, élève au GS Elhadj Nouhou Diallo a composé dans l’épreuve de physique en lieu et place de la Candidate M’Mahawa Cissé, PV : 19260.La candidate a été éliminée et sa complice mise à la disposition des services de sécurité pour des fins d’enquête. Elle pourrait faire l’objet de poursuite judiciaire.

Dans la savane Guinéenne notamment à la DPE de Faranah, deux jeunes élèves ont été interpellés par la brigade de la gendarmerie. Selon le ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, les mis en causes appartenaient à un groupe de rédaction qui a tenté d’envahir le centre collège Niger pour remettre les traités du sujet aux candidats. Ils ont été pourchassés et les deux rattrapés.

 « Ils sont actuellement à la disposition des services de sécurité pour des fins d’enquête ». Ce sont : Abduramane Camara élève de 11ème Année au lycée Fraco – Arabe de Faranah et de Aly TRAORE, élève de 7ème Année au collège Niger.

A en croire le compte-rendu du département via ses canaux de communication, du côté de la DCE de Matam, Amara Daffé étudiant en 1ère Année droit à Sonfonia été pris en flagrant délit de substitution dans la salle numéro 4 au centre d’examen carrière. Le jeune étudiant était venu composer à la place de sa sœur Kadiatou Daffé, PV : 7014, école d’origine INSET. La candidate a été éliminée et perdra les 2 années. Quant à l’étudiant, il a été arrêté et se trouve à la disposition des services de sécurité pour des fins d’enquête. Il pourrait faire l’objet de poursuite judiciaire.

Pour rappel, à la DCE de Matam plus précisément au Lycée 1er mars, 2 surveillants ont été renvoyés pour légèreté. Il s’agit de Abdoulaye Dramé, Matricule : 194401M, en service à la DCE de Matam et de Kadiatou Sylla, Matricule : 220088J, en service à l’école primaire FA Mafanco.

Balla Yombouno 

Articles Similaires

Mesures à propos des EPA, ce qu’il faut retenir

LEDJELY.COM

Education : les enseignants contractuels menacent d’aller en grève

LEDJELY.COM

Blaise Goumou demande à être libéré

LEDJELY.COM

Guinée : les membres statutaires accentuent la pression sur le CONOR

LEDJELY.COM

Urgent: le FNDC projette une manifestation le 16 février

LEDJELY.COM

Siguiri : un accident de la route coûte la vie à deux personnes

LEDJELY.COM
Chargement....