Ledjely.com
Accueil » Mamou : Félix Ackebo, le représentant résident de l’Unicef échange avec le parlement des enfants
ActualitésPublireportage

Mamou : Félix Ackebo, le représentant résident de l’Unicef échange avec le parlement des enfants

Ayant pris fonction en janvier dernier, le nouveau représentant pays du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) achève une tournée de prise de contact dans les régions de Labé et Mamou. Au titre de cette tournée, Félix Ackebo s’est entretenu ce jeudi 9 février avec le parlement des enfants de Mamou.

C’est en présence des autorités de la région administrative de Mamou et de plusieurs autres cadres relevant de la santé et de la protection féminisme et de l’enfance que Felix Ackebo, nouveau représentant pays de l’UNICEF a été accueilli ce jeudi dans la salle de conférence du gouvernorat de Mamou où il s’est entretenu avec les membres du parlement des enfants. Au nom des enfants de la région, Mariama Niakaté, la présidente dudit parlement en profite pour exposer l’ensemble des défis auxquels les enfants de Guinée font face. « Monsieur le représentant de l’UNICEF, malgré les efforts que l’État et ses partenaires ne cessent de consentir pour nous, nous sommes confrontés à des cas de viol, de mariage d’enfants, d’excision, d’exploitation et de négligence, pour ne citer que ceux-là. Mais de toutes ces problématiques énumérées, force est de constater que le mariage d’enfants et le viol apparaissent comme les formes les plus nocives. En effet dans notre pays, le taux de filles qui se sont mariées avant l’âge de 15 ans dépasse la moyenne régionale, 46,4% contre 44 % », souligne Mariama Niakaté.

A la suite de cette énumération, la présidente du parlement des enfants soumet aussi des doléances à l’endroit du représentant pays de l’Unicef en Guinée et plus globalement à tous les partenaires de la Guinée. Ces doléances tournent essentiellement autour du renforcement du mécanisme pour la protection de l’enfant, de l’extension des mesures alternatives à la prise en charge des enfants, de l’intensification des activités de promotion des droits des enfants à tous les niveaux, de l’alphabétisation de tous les enfants déscolarisés, de l’accompagnement des enfants pratiquant des métiers, de la lutte contre l’exploitation des enfants sous toutes ses formes et de la dotation le parlement des enfants en moyen de communication et de transport.

En retour, Félix Ackebo dit toute sa joie d’être au milieu de ces enfants, cible par excellence des actions que mène son institution. Etre avec eux et les écouter, c’est justement l’objectif principal de sa tournée, tient-il à préciser d’ailleurs. Par ailleurs, il « remercie les cadres du gouvernorat et l’ensemble des structures déconcentrées et décentralisées pour les efforts et les implications pour faire changer les indicateurs dans les régions, Labé et Mamou ». Néanmoins, cette tournée-ci relève d’une prise de contact. « Nous aurons d’autres occasions pour pouvoir échanger et regarder de près les problèmes énumérés et nous allons ensemble, vous et nous, voir dans quelle mesure nous pouvons changer les indicateurs susmentionnés qui freinent tout ce qui est indicateurs sociaux pour l’épanouissement des jeunes. J’ai bien pris note de vos messages, nous n’allons ménager aucun effort pour vous satisfaire. Vous êtes l’avenir de demain et vous constituez cette frange population sur laquelle nous pouvons compter pour changer plus d’indicateurs, pour qu’enfin nous ayons une Guinée prospère où il fait bon vivre et où les enfants ont une chance d’évoluer », assure Felix Ackebo.

Notons par ailleurs que cette visite de prise de contact a été clôturée par un point de presse co-animé par le représentant résident de l’Unicef et le consortium des radios de Mamou, à la Maison de la presse. A l’occasion, les responsables des radios ont formulé des doléances en direction du Fonds des Nations unies pour l’enfance. Des doléances qui gravitent autour de la poursuite du partenariat avec les médias et de l’équipement de la Maison de la presse.

Lougmane Diallo

Articles Similaires

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM

Administration du territoire : Kissidougou accueille son 5ème préfet sous le CNRD

LEDJELY.COM

La Zakat : quel en est le bondement, à combien de kilos équivaut-elle et à qui la donner ?

LEDJELY.COM

Primature : les enseignants contractuels reçus par Bah Oury

LEDJELY.COM

Kourémalé : infertile, elle tente de voler un bébé et se fait arrêter

LEDJELY.COM

Siguiri : un nouvel éboulement fait un mort

LEDJELY.COM
Chargement....