Ledjely.com
Accueil » Célébration du 8 mars : les grandes annonces de Bernard Goumou
A la uneActualitésGuinéePolitiqueSociété

Célébration du 8 mars : les grandes annonces de Bernard Goumou

L’humanité a célèbre hier mercredi 8 mars 2023, la journée internationale des droits des femmes, sous le thème : « un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes ». Instituée par les Nations Unies, la journée offre l’occasion d’attirer l’attention des gouvernants et décideurs sur les droits des femmes et des moyens de les aider à sortir de leurs difficultés. En Guinée, comme d’habitude, c’est l’esplanade du palais du peuple qui a servi de cadre à la célébration de la journée. Et en l’absence du président de la Transition, c’est le premier ministre, Dr. Bernard Goumou qui a présidé la cérémonie officielle.

La ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables a axé son intervention sur la thématique de la journée en rapport notamment avec l’exclusion des femmes. Le thème, à ses yeux, évoque en effet, « la préoccupation majeure de l’humanité sur l’exclusion des femmes de l’accès aux avantages de la technologie numérique.  L’Union internationale des télécommunications avait à cet effet révélé qu’en 2020, 57% seulement des femmes avaient accès à l’internet contre 62% d’hommes. La célébration de cette journée est aussi une invite aux leaders de tous bords, y compris les responsables locaux, ainsi que les autorités à tous les niveaux, de jeter un regard rétrospectif et interrogateur sur les défis à relever en vue de réduire l’écart entre les sexes et son impact sur l’aggravation des illégalités sociétaires », a dit Aïcha Nanette Conté. Si la révolution numérique qui s’est aussi opérée en Guinée, impacte les domaines de la communication, de la gestion et de l’administration publique et s’est insinuée dans la vie quotidienne, les relations sociales, les modes de transmission du savoir, l’économie  bref tous les aspects de la vie des communautés, la ministre a toutefois tenu à souligner : « Des études effectuées dans notre pays notent un taux relativement faible d’accès des femmes et filles à la technologie numérique.  Les raisons évoquées sont nombreuses et trouvent leurs explications dans les disparités sociales liées aux traditions et aux pratiques rétrogrades anciennes. »

En prenant la parole au nom du président de la transition, le premier ministre rappelle tout d’abord qu’il a reçu du chef de l’Etat une mission axée sur cinq « éléments dynamiques qui améliorent les conditions de vie de nos concitoyens et de nos concitoyens ».  Il s’agit, selon Dr. Bernard Goumou, de :

  • L’école pour garantir l’éducation de nos enfants ;
  • Les postes et centres de santé pour assurer les soins communautaires à la base ;
  • Les infrastructures routières pour transporter et écouler les produits agricoles vers les marchés et fluidifier la circulation des biens et des personnes ;
  • L’électricité, pour améliorer nos conditions de vie et conserver nos produits agricoles et développer l’entrepreneuriat.
  • Et l’eau potable pour tous.

Et pour ce qui des femmes, « éléments d’équilibre et des stabilités de notre société et véritables moteurs de notre développement », le PM, au nom du chef de l’Etat leur promet. « Depuis N’zérékoré, le président de la Transition s’engage à poursuivre l’appui auprès des groupements féminins sur toute l’étendue du territoire. Aussi, le respect de l’intégrité physique, morale, psychologique de la jeune fille et de la femme sera davantage renforcé.  La lutte contre les différentes formes de violence sur les femmes sera intensifiée. D’ores et déjà, la politique pénale axée sur la lutte contre les violences basées sur le genre a été adoptée.  Nous allons aussi renforcer la stratégie nationale de lutte contre la traite des personnes en particulier la couche féminine », annonce-t-il

Pour terminer, Dr Bernard Goumou promet que les doléances qui lui ont été soumises à l’intention du président de la Transition, seront transmises à ce dernier.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Kankan : ouverture des audiences criminelles

LEDJELY.COM

Commune de Sanoyah : installé dans ses fonctions, Aly Mandé Mansa appelle tous au travail

LEDJELY.COM

Transition en Guinée : l’opposition au CNRD se recompose et se met en ordre de bataille

LEDJELY.COM

Retour à l’ordre constitutionnel : Mamadi Doumbouya a « instruit l’accélération »

LEDJELY.COM

Energie : Mamadi Doumbouya ordonne l’audit de la gestion du secteur

LEDJELY.COM

Kondiadou : les nombreux chantiers du président de la Délégation spéciale

LEDJELY.COM
Chargement....