Ledjely.com
Accueil » CNT : l’administration parlementaire à l’école du CERFOP
Actualités

CNT : l’administration parlementaire à l’école du CERFOP

Le Centre d’études, de recherche et de formation parlementaire a initié une session de formation pour les travailleurs de l’administration parlementaire sur le renforcement de capacité en leadership, le management public et la gestion des projets. La cérémonie de lancement de cette formation a été présidée ce mardi 24 octobre 2023 par la 1ère vice-présidente du Conseil national de la Transition, Hadja Maïmouna Yombouno avec la présence massive des travailleurs de l’administration parlementaire et les conseillers nationaux.

Durant 14 jours, les travailleurs de l’administration parlementaire du CNT seront outillés sur les notions de leadership, le management public et la gestion des projets. Cette démarche du Centre d’étude, de recherche et de formation parlementaire s’inscrit dans une dynamique de renforcement des capacités sur plusieurs thématiques identifiées. La Direction du CERFOP a « jugé utile d’organiser des modules autour de ces thématiques pour renforcer les capacités de l’administration parlementaire et des conseillers nationaux pour que les missions qui sont les leurs soient accomplies de la manière la plus efficace possible au bénéfice de nos concitoyens », a soutenu Dr, Kalil Aïssata Keita, Directeur général du CERFOP.

Au cours de cette formation, a indiqué le directeur général, « nous avons identifié trois thématiques (le leadership, le management public et la gestion des projets). Tout cela va être assorti par le système GAR (Gestion accès sur le résultat) qui exige à avoir un contrat de performance parce que ça va pousser l’administration parlementaire à donner le meilleur d’elle-même pour que les missions soient exécutées », ajoute-t-il.

Cette formation est le début d’une série qui va s’étendre aux conseillers nationaux dès la rentrée des vacances parlementaires. Au sortir de celle-ci, Dr Kalil Aissata Keita fonde l’espoir que les capacités des différents participants soient renforcées dans leurs domaines respectifs.

Dans son discours de circonstance, la 1ère vice-présidente du Conseil national de la Transition, a soutenu que le « renforcement de capacités du personnel de l’administration parlementaire est un levier essentiel pour le Conseil national de la Transition ». C’est pourquoi, Maïmouna Doumbouya a invité les participants à faire preuve de courage et d’abnégation afin d’acquérir des compétences sur les thématiques qui seront débattues.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Sadiba Koulibaly : la dégringolade

LEDJELY.COM

Haute Guinée : Déconstruire le mythe autour de la non-collaboration des populations avec les programmes de développement

LEDJELY.COM

Kissosso : un accident de la circulation fait plusieurs blessés graves

LEDJELY.COM

BEPC 2024 : Djiba Diakité lance les épreuves à Dixinn

LEDJELY.COM

BEPC à Kankan : haro sur les caméras de surveillance de Guillaume Hawing

LEDJELY.COM

Parti politique: l’UFR annonce le décès de Ousmane Tolo Soumah

LEDJELY.COM
Chargement....