Ledjely.com
Accueil » Gueckédou : Koundou a accueilli l’équipe de vulgarisation des résolutions du dialogue inter-guinéen
Actualités

Gueckédou : Koundou a accueilli l’équipe de vulgarisation des résolutions du dialogue inter-guinéen

La campagne de vulgarisation du rapport du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen s’est poursuivie ce dimanche 17 décembre 2023 dans la préfecture de Gueckédou. Après la sous-préfecture de Guélo N’faly, c’est au tour de celle de Koundou située à 38 km du chef-lieu d’accueillir l’équipe des sensibilisateurs.

Pour cette troisième étape, c’est la mairie de Koundou qui a accueilli la campagne. Etaient mobilisés pour la circonstance les des autorités sous-préfectorales, politiques, religieuses, les jeunes et femmes de la localité. Devant une centaine de participants, les membres de la délégation venus de Conakry ont dévoilé le contenu du rapport du dialogue tout en mettant l’accent sur les 35 résolutions qui en étaient issues.

Dans sa prise de parole, le sous-préfet adjoint de Koundou, Tamba Kourouma a déclaré à l’assistance : « votre impressionnante visite de travail pour la vulgarisation des résolutions du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen à Koundou, revêt pour nous une profonde satisfaction car elle va à coup sûr, nous permettre de cerner dans toutes ses dimensions la problématique du dialogue inclusif entre les populations de la Guinée en général et celle de Koundou en particulier. Pour atteindre les objectifs, il faut nécessairement instaurer l’esprit de paix, de l’entente, de la quiétude, de la tolérance et du travail dans toutes nos collectivités respectives ».

Dr. Cécé Loua, chef de la délégation de vulgarisation du rapport du cadre de dialogue dans la préfecture de Gueckédou a, quant à lui, fait une brève rétrospective du processus du dialogue jusqu’aux 35 résolutions dont le rapport a été présenté il y a quelques jours au colonel Mamadi Doumbouya . Il a profité de l’occasion pour apporter ces précisions : « le problème fondamental qui se pose c’est qu’il faut un retour à l’ordre constitutionnel. Le colonel Mamadi Doumbouya n’est pas venu au pouvoir pour s’éterniser, mais il est venu pour régler certains problèmes de la Guinée. Et pour régler ces problèmes, il faudrait impliquer tout le monde à la recherche de solution ».

Or, a-t-il poursuivi, « on ne pourra avoir un président de la République élu si on n’a pas une nouvelle constitution, si on n’a pas un fichier, si on n’organise pas les élections locales, législatives et présidentielles »

C’est pourquoi il a invité les participants à cet atelier de vulgarisation de bien suivre le contenu de ce rapport afin qu’ils soient les messagers auprès des populations de Koundou.

Le sous-préfet de Koundou, colonel Christophe Léno a également invité les participants à faire en sorte d’assimiler le contenu du rapport. Car, a-t-il dit : « ce dialogue inclusif inter-guinéen est l’affaire de toutes les guinéennes et de tous les Guinéens sans parti pris. J’interpelle tous les participants à l’esprit d’écoute, de maîtrise a de transmettre le message à ceux qui n’ont pas eu la chance de prendre part à cette présente séance… »

A rappeler que la sous-préfecture de Koundou compte parmi les 11 entités administratives de la préfecture de Gueckédou avec une population de 33 685 habitants dont 18 462 femmes.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....