Ledjely.com
Accueil » « Abdoulaye Bah n’a violé aucune condition » réagit l’UFDG
A la uneActualitésGuinéePolitique

“Abdoulaye Bah n’a violé aucune condition” réagit l’UFDG

Comme il fallait s’y attendre, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) vient de réagir à la révocation de la liberté conditionnelle de Abdoulaye Bah. Expliquant les circonstances dans lesquelles il a été notifié à l’ancien président de la Délégation spéciale de Kindia qu’il retournait en prison et soulignant que ce dernier ne s’est pas encore entièrement remis de ses ennuis de santé, le parti de Cellou Dalein Diallo conteste tout particulièrement les motifs invoqués par la Direction de l’administration pénitentiaire pour justifier la décision qu’il a prise. “L’obligation de ne pas sortir de Conakry sans autorisation préalable de l’Administration pénitentiaire et répondre le cas échéant à toute convocation de celle-ci étaient, au regard du
communiqué publié le 16 juillet par la même administration, les seules conditions attachées à cette liberté provisoire“, tient en effet à rappeler tout d’abord l’UFDG. Or, poursuit-elle : “Abdoulaye Bah n’a pourtant violé aucune de ces deux conditions“. En conséquence, estime encore le parti, la révocation du régime de semi-liberté surveillée dont bénéficiait jusqu’à ce matin Abdoulaye, “procède de la seule volonté de Alpha Condé d’affaiblir notre grand Parti, de bâillonner l’Opposition et de faire taire toute voix discordante“. 

Ci-dessous le communiqué du parti de Cellou Dalein Diallo

Articles Similaires

Gabon : l’expérience de Dr Dansa Kourouma sollicitée pour l’élaboration de la nouvelle constitution

LEDJELY.COM

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Baccalauréat : Bah Oury donne le coup d’envoi à Labé

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM
Chargement....