Ledjely.com
Accueil » GRÈVE À ALBAYRAK : Canan Sahbaz répond aux grévistes
ActualitésSociétéTransport

GRÈVE À ALBAYRAK : Canan Sahbaz répond aux grévistes

Ce lundi 16 août 2021, les travailleurs de la société de transport Albayrak ont débuté une grève pour revendiquer, entre autres, l’augmentation de leurs salaires, leur prise en charge médicale, leur enregistrement à la Caisse nationale de sécurité sociale, la signature de contrats et l’instauration des primes de motivation. Une grève qui a fini par être maîtrisée par les forces de sécurité à l’entrée du siège de la société à Matoto.

Invitée dans l’émission « On air politique », sur les antennes de Djoma FM, ce lundi, Canan Sahbaz, la directrice de la communication de la société Albayrak s’est exprimée sur cette crise qui secoue actuellement l’entreprise de transport.

Au début de son intervention, Canan Sahbaz a indiqué que c’est samedi dernier que la direction de la société a appris par la presse que les syndicats prévoyaient une grève ce lundi. Une grève qui, selon elle, n’a pas été suivie par les travailleurs de la société d’Albayrak. « Les chauffeurs et les employés étaient là ce matin pour partir avec les bus. Nous avons 32 bus qui sont sortis [aujourd’hui]. Nous avons au total 50 bus mais il y a 10 bus qui sont endommagés à la sortie des garages, dans les arrêts de bus… Quand ils s’arrêtaient pour prendre des passagers, quelqu’un a ouvert l’arrière du bus et a coupé les câbles », a expliqué la directrice de communication qui a ajouté que pour le moment les auteurs de ces dommages ne sont pas identifiés. Mais « nous menons l’enquête », a-t-elle précisé.

Mais continuant, elle a admis finalement que la direction de la société avait reçu un préavis de grève de la part du syndicat des travailleurs, avec lequel, d’ailleurs, « la direction a eu des discussions à plusieurs réunions, avec l’inspection générale du travail ». Une rencontre au cours de laquelle un consensus n’a pas être trouvé entre les deux parties. Car ce lundi, une partie des travailleurs était allée en grève, entraînant l’arrestation de certains d’entre eux qui ont été conduits à l’escadron numéro 4 de Matoto.

Dans les revendications des grévistes, le départ de la directrice de communication, se place au 4e point. Réagissant à cette réclamation de ces travailleurs, qui se disent mécontents de son comportement. vis-à-vis des employés, Canan Sahbaz a demandé des précisions à ses détracteurs. « Je suis la directrice de la communication et je fais aussi partie de la direction. Je demande alors : est-ce qu’on demande le départ d’Albayrak ? », interroge-t-elle, insinuant ainsi que demander son départ, serait de demander le départ de la société en question de la Guinée.

Pour être plus précise dans ses propos, la directrice de communication poursuit en estimant que le fait d’être membre de la direction de la société de transport met un terme à toute revendication de son départ à son poste par des employés. « Ce n’est pas à discuter par les employés », a-t-elle assuré. Et d’ajouter : « Je ne suis pas une employée ».

« On ne gagne pas d’argent »

Parmi les revendications des grévistes, il y a aussi l’augmentation des salaires des travailleurs de la société de transport à hauteur de 100% et la signature d’un contrat entre les travailleurs et l’entreprise. Pour ce qui est des salaires, la directrice de la communication d’Albayrak assure que la direction de la société de transport est « consciente » de la demande mais précise tout de même qu’elle ne se remplit pas les caisses, contrairement à que certains croient. « On ne gagne pas de l’argent quand on fait du transport urbain. Ce n’est pas une société qui fait des bénéfices », a rétorqué, laissant croire que cette revendication des employés ne peut être satisfaite.

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM

TPI de Dixinn : Sékou Jamal Pendessa restera encore 2 mois en prison

LEDJELY.COM

Levée de la restriction d’internet : est-ce déjà un premier résultat de la pression syndicale ?

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : la preuve de l’échec de la « gouvernance CNRD », selon le FNDC

LEDJELY.COM

Urgent: le mouvement syndical annonce une grève générale et illimitée à partir du lundi

LEDJELY.COM

Entreprise : GPC Groupe présente sa nouvelle identité visuelle

LEDJELY.COM
Chargement....