Ledjely.com
Accueil » ECONOMIE : les députés adoptent la Loi de finances rectificative
A la une Actualités Economie

ECONOMIE : les députés adoptent la Loi de finances rectificative

Examen réussi pour le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté. En effet, le projet de Loi des finances rectificative qu’il portait a été adopté dans l’après-midi de ce jeudi par les 79 députés présents.  Ce, après les examens et débats que ledit projet a suscités.

Tel que rapporté par Aboubacar Adama Sylla, le rapporté général du parlement, le budget révisé est arrêté « en recettes à la somme de 25 783,96 Mds contre une prévision initiale de 23 511,64 Mds, soit une augmentation de 2 272,31 Mds (9,66%) et en dépenses à 29 318,96 Mds contre une prévision initiale de 27 739,07 Mds, soit une augmentation de 1 579,89 Mds (5,70%) ». Rapportées au PIB, les dépenses représentent 17,76% contre 16,80% dans le budget initial.

Se traduisant par une « révision des objectifs budgétaires afin de maintenir la stabilité macroéconomique », le budget révisé a donc nécessité des remaniements de la Loi des finances initiales rendus nécessaires par :

–          la restructuration de l’administration ;

–          le contrôle et les audits concernant les ressources affectées aux collectivités et communautés à la base ;

–          l’amélioration de la qualité de vie dans la zone spéciale de Conakry et ;

–          les initiatives et programmes en faveur des jeunes et des femmes.

Les nouvelles hypothèses macroéconomiques sont destinées à obtenir les objectifs suivants :

  • Un taux de croissance de 5,2% du PIB contre 5,5% ;
  • Un taux d’inflation moyen de 10,9% contre 8% ;
  • Une pression fiscale de 14,11% contre 13,11%»

Invoquant le principe selon lequel le « budget traduit la volonté politique de l’Etat », le ministre Ismaël Dioubaté, pour sa part assure que : « tout ce que nous faisons sous le leadership du président Alpha Condé, c’est d’améliorer les conditions de vie des populations ; et cela se sent à travers le budget, les grands travaux sont enclenchés et nous ferons en sorte que le budget soit aligné aux objectifs sectoriels que le président a fixés à chaque département ministériel »

Balla Yombouno

Articles Similaires

URGENT : Étienne Soropogui arrêté par des hommes en uniforme

LEDJELY.COM

SIMANDOU : le Collectif des organisations de la société civile pour la défense des communautés soulève des préoccupations et formule des recommandations

LEDJELY.COM

Et pourtant, les sanctions de la CEDEAO ne sont pas sans effet

LEDJELY.COM

DANSA KOUROUMA : « La CEDEAO peut geler les avoirs (et non) l’honneur et la dignité des Guinéens »

LEDJELY.COM

Les tueries le long de l’Axe s’invitent dans une plénière du CNT

LEDJELY.COM

BOKE : la route en piteux état

LEDJELY.COM
Chargement....