Ledjely.com
Accueil » Cellou Baldé : « Les mêmes pratiques qui ont suscité le 05 septembre sont en train d’être répétées »
A la uneActualitésGuinéePolitique

Cellou Baldé : « Les mêmes pratiques qui ont suscité le 05 septembre sont en train d’être répétées »

Lors de l’assemblée générale de l’UFDG ce samedi 26 mars 2022, Cellou Balde, ancien député uninominal de même parti à Labé, s’est exprimé sur plusieurs sujets d’actualité en Guinée. Des sujets qui sont entre autres l’évolution de la transition en Guinée, les récentes missions des conseillers nationaux à l’intérieur du pays, la nécessité de la mise en place d’un cadre de dialogue et les assises nationales qui ont été lancées depuis le 22 mars dernier par le président de la transition, sans la participation de l’UFDG, l’UFR et plusieurs autres formations politiques et de la société civile.

Nous vous proposons quelques extraits du discours de celui qui est le coordinateur des fédérations de l’UFDG à l’intérieur du pays. « Le navire de la transition est en train de targuer (…) Le 05 septembre, on vous avait dit qu’on ne doit pas violer et violenter la Guinée, qu’on devrait plutôt faire l’amour à la Guinée. Mais à l’allure où vont les choses aujourd’hui, notre chère Guinée est en train d’être violée et violentée. Et elle risque de perdre l’usage de certains de ses membres si nous ne nous prenons pas en garde. Parce qu’à l’allure où vont les choses, notre Guinée est en train de pleurer. Les mêmes méthodes, les mêmes causes produisant les mêmes effets. On ne peut pas se démarquer de l’objectif principal de la transition et vouloir apporter des changements dans l’intérêt du peuple de Guinée. On se connait dans ce pays là. On ne peut pas passer, décider, agir en lieu et place du peuple et des acteurs et dire que nous voulons faire des bonnes choses pour notre pays. Ce n’est pas possible mon colonel. Le navire de la transition est en train de tanguer et il est temps que nous remettions au navire là sur la bonne voie », a-t-il déclaré.

Le chaos en perspective

« Des concertations et des consultations tout assez vite avec les missions inopportunes et inutiles du CNT à l’intérieur du pays. On ne connait pas c’est quoi les conclusions. C’est quoi le contenu et le rapport ? Qu’est-ce que les populations ont dit là-bas ? Et après quelques semaines, on nous improvise des assises qui n’ont aucune assise. Donc aujourd’hui, c’est évident que le navire est en train de tanguer. Les mêmes pratiques qui nous ont conduit au chaos et qui ont suscité le 05 septembre sont en train d’être répétées dans notre pays parce que c’est ce qui risque d’arriver, avec le refus de dialoguer et de se concerter avec les acteurs majeurs de la vie nationale. Et pendant ce temps, ce à quoi nous sommes en train d’assister, c’est ce qu’on appelle les méthodes de dirigiste et de centraliste. Une personne ou une poignée de personnes se regorge dans un bureau et ils agissent au nom du peuple. Cela ne peut conduire qu’au choas », a insisté Cellou Baldé.

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

Corruption : les efforts du CNRD n’impactent pas le classement de la Guinée

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : Mory Nabé écope de 10 ans pour avoir mortellement battu sa femme, suite à une crise de jalousie

LEDJELY.COM

Emergence Mag Awards : liste des entreprises présélectionnées dans les catégories « Meilleure Banque commerciale de l’année » et « Femme Entrepreneure de l’année »

LEDJELY.COM

Sergueï Lavrov en visite à Bamako pour consolider le lien « crucial » avec le Mali

LEDJELY.COM

AN 1 DU CNT : le président de l’Assemblée législative du Burkina Faso répond à l’invitation de la Guinée

LEDJELY.COM

Justice : hommage à l’ancien ministre Me Bassirou Barry

LEDJELY.COM
Chargement....