Ledjely.com
Accueil » Entre Ousmane Gaoual Diallo et Abdoulaye Bah, le conflit est ouvert !
A la uneActualitésPolitique

Entre Ousmane Gaoual Diallo et Abdoulaye Bah, le conflit est ouvert !

Ousmane Gaoual Diallo et Abdoulaye Bah tous, officiellement, membres de l’UFDG ne semblent plus conjuguer le même verbe ! Le premier est le porte-parole du gouvernement de la transition, tandis que le second reste le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo, le président du parti. Par média interposé les deux hommes se lancent dans une guerre de communication sans précédent.

Ousmane Gaoual Diallo se réclame toujours de l’UFDG malgré son appartenance au gouvernement de la transition dont il est le porte-parole.

Une position que ne partage pas Abdoulaye Bah. L’ancien maire de la commune urbaine de Kindia dit ne pas comprendre le comportement de son ancien collègue devenu ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat. « Moi, j’ai honte à sa place. Si tu dis que tu es musulman, il faut rester musulman. Si tu dis que tu es chrétien, il faut rester chrétien. Il faut dans la vie, choisir, assumer et décider. Il a parlé ici vendredi dernier, je lui réponds ici : œil pour œil, dent pour dent. Comment toi, tu peux dire que tu appartiens à un parti et tu appartiens à un gouvernement qui a détruit la maison du président de ce parti, alors que tu es ministre des maisons, ministre de l’Habitat ? Jugez vous-mêmes. Tu es ministre de l’Habitat, ton patron celui derrière qui tu dis être sa maison a été détruite par le gouvernement. Est-ce que lui, il est avec Elhadj Cellou Dalein Diallo? » s’interroge-t-il.

Et de rajouter : « C’est lui le ministre de l’Habitat. Comment lui, il s’est assis jusqu’à ce que cette maison soit démolie? La deuxième des choses, où est le papier qu’Elhadj Cellou Dalein Diallo et la direction nationale de l’UFDG ont signé pour dire que nous avons pris Ousmane Gaoual pour le donner à Doumbouya pour nous représenter au gouvernement ? »

La réaction du porte parole du gouvernement ne s’est pas fait attendre. Interrogé dans l’émission « Les Grandes Gueules » de la radio Espace FM, Ousmane Gaoual Diallo, celui qui se fait appeler « Görkö Sousaye » n’a pas été tendre avec l’ancien maire de Kindia.

Pour lui, « quand on est membre du gouvernement, on vous demande de travailler en toute neutralité. Et cette neutralité-là, les gens ne l’aiment pas parce qu’ils croient que je suis là au service de l’UFDG et que je dois défendre l’UFDG. Mais ils se trompent ».

« Un homme averti qui a toutes ses facultés ne peut pas sortir parler comme ça. Lui-même, il doit se questionner sur sa légitimité à l’intérieur de l’UFDG. Moi, j’étais à l’UFDG avant tous ces gens qui parlent aujourd’hui. Le jour que je vais décider de quitter à l’UFDG, je ne prendrai pas un porte-parole, j’assumerai pleinement et j’adresserai ma correspondance à qui de droit », a a ajouté Ousmane Gaoual Diallo.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

BURKINA FASO : les autorités fixent les avantages accordés au VDP

LEDJELY.COM

ANALYSE : le Ghana, la Côte d’Ivoire et la Guinée, les prochaines cibles des Jihadistes ?

LEDJELY.COM

Guillaume Hawing « Ministre des examens » : La priorité, hélas, l’évaluation des acquis (édito-Mognouma)

LEDJELY.COM

KINDIA : Enabel fait le point de son projet dédié au territoire du mont Gangan

LEDJELY.COM

Education : le colonel Doumbouya créé un service dédié à l’enseignement pré-universitaire privé

LEDJELY.COM

Le père de Toumba pas opposé à ce que son enfant se marie avec l’artiste nigérienne Tichou

LEDJELY.COM
Chargement....