Ledjely.com
Accueil » Ousmane Gaoual Diallo explique l’absence du colonel Doumbouya à N’zérékoré
A la uneActualitésGuinéePolitique

Ousmane Gaoual Diallo explique l’absence du colonel Doumbouya à N’zérékoré

Le président de la transition était annoncé pour présider le conseil des ministres qui s’est tenu ce jeudi à N’zérékoré. Mais finalement, le patron de la junte militaire au pouvoir depuis le 5 septembre dernier ne s’y pas rendu. Il présidé la rencontre hebdomadaire par visioconférence, depuis le palais Mohamed V. Un ultime changement de programme qui a surpris plus d’un observateur et qui suscite moult commentaires dans la cité.  Une polémique à laquelle le porte-parole du gouvernement a sans doute voulu étouffer dans l’œuf en indiquant, à peine sorti de la salle que le chef a été retenu à Conakry par des « obligations ».

Cela aurait été le premier déplacement du président de la Transition, dans une localité aussi éloignée de la capitale guinéenne.  Mais il faudra encore patienter pour espérer assister à cette première sortie du colonel Doumbouya. Et les plus déçus par cette volte-face sont certainement les populations de N’zérékoré. Massivement mobilisés sous un soleil de plomb, ils n’auront pas en effet pu communier avec le président de la Transition. Ce dernier préférant en effet, au tout dernier moment présider le conseil par visioconférence depuis le palais de la présidence. Un changement qui donne lieu déjà à toutes sortes de réactions.

Sur les réseaux sociaux et dans certains médias notamment, certains assimilent cette volte-face du colonel Président à la situation « délétère » que traverse la Guinée, suite à la crise entre le CNRD et la classe politique. D’autres soutiennent tout simplement que le pouvoir du CNRD n’étant pas encore « solide », le déplacement du président n’aurait pas été sans risques.

 Et c’est pour certainement taire toutes ces supputations qu’à peine sorti de la salle de réunion du gouvernorat de N’zérékoré où s’est tenu le conseil des ministres de ce jeudi 26 mai 2022, le porte-parole du gouvernement a tenté de justifier l’absence du colonel Mamady Doumbouya. « Le Président de la République ne peut pas se déplacer à sa guise. Il a des obligations », a laissé entendre Ousmane Gaoual Diallo.

Dans la même veine, le porte-parole du gouvernement fait remarquer que le président de la Transition n’est d’ailleurs pas le seul qui n’a pas effectué le déplacement de N’zérékoré. « Le ministre de l’Énergie a rebroussé chemin, ainsi que le gouverneur de la Banque centrale parce que des obligations les attendent à Conakry. Ce n’est pas facile que tout le monde parte en déplacement en même temps », révèle-t-il en effet. Ceci étant, conclut Ousmane Gaoual : « Il faut saluer quand même cette réussite du Conseil des ministres en dehors de Conakry ».

Aliou Nestarlin & N’Famoussa Siby

Articles Similaires

MEDIAS AWARDS GUINEE 3 : le Commissaire général annonce la bonne nouvelle

LEDJELY.COM

ANIES : Des médias décident de porter plainte contre le DG Dambélé

LEDJELY.COM

DELIVRANCE DE DOCUMENTS OFFICIELS : l’ANLC met en garde ceux qui s’adonnent à la corruption

LEDJELY.COM

MATOTO : un jeune ‘’consommateur de Kush’’ se tue par pendaison

LEDJELY.COM

JUSTICE : les audiences criminelles foraines s’ouvrent à Mandiana

LEDJELY.COM

CONTRE LES VBG : la « masculinité positive » en débat à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....