Ledjely.com
Accueil » FAIBLE NIVEAU DES ELEVES : « Nous sommes tous responsable », dit Guillaume Hawing aux fondateurs d’écoles privées
A la uneActualitésEducationGuinée

FAIBLE NIVEAU DES ELEVES : « Nous sommes tous responsable », dit Guillaume Hawing aux fondateurs d’écoles privées

Le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, a échangé ce vendredi 22 juillet 2022, à l’Institut national de recherche et d’action pédagogique (INRAP), avec les fondateurs d’écoles privées. Cette  rencontre était axée sur  les mesures idoines à prendre pour requalifier le système éducatif guinéen, qui ne fait que sombrer ces dernières années.

Cette rencontre intervient quelques jours après la publication des résultats du Baccalauréat, considérés de catastrophiques, tout comme ceux du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et de l’Examen d’entrée en 7e année.

Dans son intervention, le porte-porte des fondateurs d’écoles privées a salué les mesures prises par le ministre Guillaume Hawing lors des derniers examens nationaux pour requalifier le système éducatif. « Nous soutenons les nouvelles réformes engagées par votre département pour la qualification de notre système éducatif et nous nous engageons à vous accompagner dans ce sens pour rehausser le niveau de l’enseignement et de l’apprentissage en République de Guinée. Nous vous félicitons pour les mesures appliquées durant les examens nationaux session 2022, les mesures qui permettront à chacun de se remettre en question et de revoir les stratégies de fonctionnement au sein des écoles privées », a-t-il déclaré.

De son côté, le ministre a invité les responsables des écoles privées à revenir sur les valeurs fondamentales de  l’école guinéenne. Il a dénoncé par la suite le comportement de certains fondateurs qui ont été à la base de certains cas de fraude lors des examens précédents. « Aujourd’hui, force est de reconnaître que la mission qui est dévolue aux écoles privées, on a l’impression que beaucoup de fondateurs commencent à fuir leurs responsabilités. Quand pendant les examens nationaux, cette année, nous avons rencontré dans certaines écoles privées des responsables qui donnent les cours aux élèves et après ils vont encore recruter des étudiants pour venir composer à la place des élèves, c’est à se poser la question s’ils savent c’est quoi la mission d’instruire, la mission d’éduquer. Certains fondateurs se sont prêtés à ce jeu », a dénoncé  Guillaume Hawing.

Parlant des dernières statistiques des examens nationaux et le faible niveau des élèves guinéens, le ministre en charge de l’éducation a soutenu que les responsabilités de cette situation sont partagées. « Que personne ne rejette la responsabilité sur l’autre. C’est une responsabilité partagée. Nous avons tous notre responsabilité dedans, surtout  les écoles ! Il faut qu’on sorte de certaines pratiques. Personne n’est venu pour détruire notre système éducatif, c’est nous même qui sommes en train de détruire notre système éducatif. C’est le moment ou jamais de rectifier ce tir de combien d’année… Je ne m’enlève pas dedans, j’étais dans cette situation, nous sommes tous responsables, que personne ne dise qu’il n’est pas responsable », a-t-il insisté.

Les conséquences de ces pratiques qui n’honorent aucun acteur impactent négativement sur le niveau de qualification des apprenants. C’est pourquoi le ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, à travers le Service national de l’enseignement pré-universitaire privé, envisage des mesures correctives. Il s’agit de :

  • L’actualisation et la validation des textes qui régissent le fonctionnement des établissements et écoles privées, une activité déjà en cours de réalisation à laquelle les fondateurs seront associés ;
  • Le renforcement des missions d’inspection pédagogique ;
  • La formation des enseignants ;
  • La dotation en manuels au même titre que les écoles du service public.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Séismes en Turquie/Syrie : Qu’en est-il des ressortissants guinéens ?

LEDJELY.COM

CRIEF : Paul Moussa Diawara rejette les accusations de détournement

LEDJELY.COM

Le représentant pays de l’UNICEF en tournée à Labé

LEDJELY.COM

Kankan : un bâtiment et son contenu consumés dans le quartier Bordo

LEDJELY.COM

EMA 2023 : liste des présélectionnés dans les catégories « Entreprise publique de l’année » et « Chef d’entreprise de l’année »

LEDJELY.COM

TPI Dixinn : le délibéré dans l’affaire de Makhissa Sampou attendu le 6 mars

LEDJELY.COM
Chargement....