Ledjely.com
Accueil » Médias : le syndicat de la presse tient à sa marche anti-Charles Wright
A la uneActualitésGuinéeMédiasPolitiqueSociété

Médias : le syndicat de la presse tient à sa marche anti-Charles Wright

Le Syndicat des professionnels de la presse de Guinée (SPPG) avait prévenu et il tient à marcher contre le ministre de la Justice et des Droits de l’homme. C’est ainsi que le secrétaire général, Sékou Jamal Pendessa, a déposé ce lundi 20 février la lettre d’information à la commune de Kaloum. Les journalistes entendent marcher le jeudi prochain à la place des martyrs pour dénoncer la volonté, selon eux, qu’Alphonse Charles Wright a de museler la presse.  

Le dépôt du courrier d’information à la mairie est aux yeux de Sékou Jamal Pendessa une « formalité » qu’il fallait satisfaire.  Ce préalable rempli, le secrétaire général du SPPG se tourne désormais vers la marche projetée.  « Tout ce qui reste, c’est d’inviter les confrères à venir massivement à la place des martyrs le jeudi prochain.  Là-bas, nous allons marquer l’histoire. Nous allons dire à nos devanciers qui avaient résisté à la colonisation qu’ils ont réussi à nous inspirer. Nous aussi, nous allons résister à l’arbitraire. Nous résistons face à tous ceux qui veulent museler les médias pour leur dire que ça ne marchera pas, la liberté de la presse est un acquis, personne ne pourra venir remettre en cause ce qu’on peut considérer comme une avancée », proteste Sékou Jamal Pendessa.

Le syndicaliste tient en particulier à préciser : « On est venu les informer, on n’est pas venu leur demander l’autorisation. C’est bien précisé dans le communiqué. Tout ce qu’on leur demande, c’est d’encadrer la marche. Parce que c’est eux qui doivent réquisitionner les forces de l’ordre pour aller encadrer la marche professionnellement »

 Pourquoi le syndicat a-t-il choisi de nommer sa protestation ‘’Marche anti-Wright’’ ? C’est parce que la marche est « principalement contre les agissements du ministre Alphonse Charles Wright », répond sans sourciller le syndicaliste.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Urgent : Bah Oury nommé nouveau premier ministre

LEDJELY.COM

Crise en Guinée : un seul remède appelé ‘’humilité’’

LEDJELY.COM

Axe Lambanyi-Hamdallaye : la grève plutôt suivie

LEDJELY.COM

Grève générale : les travailleurs du secteur de la monnaie électronique observent le mot d’ordre

LEDJELY.COM

Grève générale : de la T7 à Enco 5, boutiques, magasins et banques fermés

LEDJELY.COM

Grève générale : la ville de Kankan au ralenti

LEDJELY.COM
Chargement....