Ledjely.com
Accueil » Simandou : Winning Consortium construit un pont stratégique de 247 mètres sur Kolata
ActualitésGuinéeMinesPublireportage

Simandou : Winning Consortium construit un pont stratégique de 247 mètres sur Kolata

Winning Consortium Simandou (WCS) a procédé à l’inauguration et à la mise en service du pont DK10 situé sur la rivière Mamkudu, dans la sous-préfecture d’Allassoyah. C’était ce lundi 1er mai 2023, en présence du directeur de cabinetet du secrétaire général à la présidence de la Républiqe, des membres du gouvernement, des membres du CNRD, des autorités locales et les responsables de la société.

 

Le pont DK10 a deux (2) têtes. La première prend place près du village de Dougayah, district de Tongoyah, sous-préfecture d’Allassoyah. Et la seconde se situe au niveau du village de Kolata, district de Yindi, sous-préfecture de Maferinyah, préfecture de Forécariah. Ce pont, long de 247 mètres, traverse la rivière Mamkudu.

La mise en service de cette infrastructure est un passage important pour le transport des matériaux pour la construction du chemin de fer et du port et la mobilité des communautés locales.

Dans son discours, le préfet de Forécariah s’est réjoui de la mise à disposition de cette infrastructure qui permettra non seulement la circulation des engins de la société mais aussi « contribuera au développement des infrastructures routières dans la préfecture », a soutenu Colonel Mohamed 5 Camara, avant de prendre l’engagement de sauvegarder cette infrastructure dans « l’intérêt de la nation ».

Pour sa part, le représentant de Winning Consortium Simandou (WCS) a précisé que les infrastructures en amont de la rivière Mamkudu sont constituées de deux points, totalement distincts : « L’un pour la route d’accès et l’autre pour l’axe ferroviaire. La mise en service de ce pont pose une base solide pour l’achèvement complet de toutes les routes d’accès du chemin de fer. Les piliers à côté font partie du pont ferroviaire », a soutenu Wu Qiong, coordinateur général de Winning Consortium Siamndou. Puis de prendre l’engagement de mettre tout en œuvre pour l’avènement de la partie « immergée de cette structure ».

Depuis 2019, WCS a investi massivement dans le projet de construction du chemin de fer de plus de 600 kilomètres et du port de Moribayah et cela dans le respect des meilleures pratiques environnementales, sociales et de gouvernance. « Nous, WCS, sommes plus que jamais engagés à travailler avec les partenaires locaux, partager nos connaissances et transférer nos compétences avec les employés guinéens afin de créer une valeur durable en Guinée et d’en faire bénéficier le peuple guinéen pendant des générations », a dit le représentant de WCS.  L’inauguration et la mise en service du pont DK10 est une étape importante pour WCS et pour le projet Simandou.

Le projet Simandou est d’une envergure mondiale et aura un impact transformateur de l’économie guinéenne, dans la mesure où il va notamment créer des opportunités d’emploi. C’est pourquoi le gouvernement guinéen, à travers le ministère des Mines et de la Géologie, a adressé des félicitations à Winning Consortium Simandou qui,  malgré les « défis majeurs liés à la problématique de financement est parvenu à respecter et faire respecter les engagements pris vis-à-vis de l’Etat », a relevé Moussa Magassouba.  Le ministre rassure également que « l’administration Doumbouya, le gouvernement Goumou et l’administration du ministère que j’ai l’insigne honneur de diriger continueront à apporter le soutien sans faille en vue de la réalisation du projet Simandou. Avec la réalisation de ces deux ponts sur le Mamkudu on peut déclarer que l’accès de la voie ferrée est en train de devenir une réalité ».

Tout en saluant la construction de cette infrastructure qui est capitale dans la réalisation du projet Simandou, le président du comité stratégique du projet Simandou a fait savoir que le suivi sera de mise pour le respect de toutes les étapes de la relance du projet Simandou.  « Nous sommes en train d’accentuer le suivi sur le terrain, s’assurer de l’effectivité de cette relance qui est différente des autres relances. Car, on relance sous la bannière du trans-guinéen qui est une co-entreprise entre les partenaires industriels (Rio tinto-Simfer-WCS) et également l’État », soutient Djiba Diakité. Avant d’ajouter :« Nous pouvons être convaincus que Simandou se réalisera dans l’intérêt de ce peuple souverain de Guinée ».

L’achèvement de la construction de ce pont démontre ainsi toute la détermination et l’engagement de WCS à développer le projet Simandou.

A noter que les travaux de construction de cette infrastructure ont débuté en février 2022 et ont duré environ 8 mois. Le coût global de réalisation est de 4 millions de dollars.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Commune de Sanoyah : installé dans ses fonctions, Aly Mandé Mansa appelle tous au travail

LEDJELY.COM

Transition en Guinée : l’opposition au CNRD se recompose et se met en ordre de bataille

LEDJELY.COM

Retour à l’ordre constitutionnel : Mamadi Doumbouya a « instruit l’accélération »

LEDJELY.COM

Energie : Mamadi Doumbouya ordonne l’audit de la gestion du secteur

LEDJELY.COM

Kondiadou : les nombreux chantiers du président de la Délégation spéciale

LEDJELY.COM

Commune de Gbessia : Mory Diakité décline ses priorités

LEDJELY.COM
Chargement....