Ledjely.com
Accueil » 2 octobre 2023 : la « Voix du peuple » projette un carnaval
A la uneActualitésGuinéeSociété

2 octobre 2023 : la « Voix du peuple » projette un carnaval

Le 2 octobre prochain, la Guinée commémorera les 65 ans de son accession à la souveraineté nationale. Une indépendance obtenue alors la suite du discours du 25 août de Sékou Touré, en présence du général de Gaule. Indépendance qui résultait également du Non massif des Guinéens à la communauté que la France proposait alors à ses colonies, au référendum du 28 septembre 1958. Ce contexte fait de dignité et de fierté, les membres de la structure la ‘’Voix du peuple’’ entendent le recréer à travers un carnaval qu’ils projettent d’organiser à l’occasion de cette date anniversaire. Ce sera aussi l’occasion pour eux de noter et remercier tous les acteurs qui se sont impliqués pour l’accession du pays à cette souveraineté.  

Ce rappel à travers ce carnaval leur a paru nécessaire pour irriguer la nouvelle génération et fermenter chez elle le sentiment de patriotisme et de fierté nationale nécessaire sans lesquels la Guinée d’aujourd’hui ne saurait relever les défis auxquels elle est confrontée. Ainsi, selon Moussa Condé, président de la commission mobilisation, l’objectif qui se rattache à l’initiative du carnaval est de « valoriser nos dates historiques ». Au-delà, lui et ses camarades entendent, à l’occasion, passer les messages « du vivre-ensemble, d’unité et de cohésion ».  Plus largement, indique-t-il : « Ceux qui se sont battu corps et âmes pour notre pays doivent être célébrés. C’est pourquoi le carnaval du 2 octobre a pour objectif de mettre un accent sur la dignité retrouvée et de prouver au monde, qu’au-delà de tout ce qu’on peut poser comme bilan, le Guinéen est fier de la Guinée. Donc, ce carnaval fera revivre la sensation de cette dignité pleinement acquise. Nous marcherons pour la liberté, la dignité, la souveraineté ».

L’initiative de commémorer le 2 octobre avec une marque particulière date de 2017. Depuis, la ‘’Voix du peuple’’ a notamment commémoré le soixantenaire de l’indépendance.  Après 60 ans d’indépendance, selon Boubacar N’guilla Diallo, membre de la structure, c’est à la nouvelle génération qu’il incombe de changer la Guinée. D’où la nécessité de lui doter des outils nécessaires à l’accomplissement de cette mission. Et c’est dans cet ordre d’idée que s’inscrit le prochain carnaval dont l’objectif sous-jacent est de rappeler aux Guinéens d’aujourd’hui d’où ils viennent.

Outre le carnaval, le programme concocté par la structure prévoit d’autres activités dont l’assainissement du marché de Matoto et une campagne de don de sang, aussi bien à Conakry que dans les 33 préfectures de l’intérieur du pays. Pour couvrir toutes les activités, la campagne sera lancée en septembre, pour s’achever précisément le 7 octobre 2023.

Aminata Camara

Articles Similaires

Nations unies : Mamadi Doumbouya se dresse contre la « démocratie imposée » à l’Afrique

LEDJELY.COM

Mamadi Doumbouya à l’ONU : « Le putschiste n’est pas seulement celui qui prend les armes et renverse un régime »

LEDJELY.COM

Kankan : Plus de 1000 candidats tentent d’accéder aux écoles professionnelles et techniques

LEDJELY.COM

Alternance à l’UFDG : Alpha Boubacar pas opposé au débat

LEDJELY.COM

Assemblée générale de l’ONU : la Guinée organise un « évènement parallèle »

LEDJELY.COM

Examen de la LFR 2023 : le CNT trouve de nouvelles niches de recettes et fait de fortes recommandations au Gouvernement

LEDJELY.COM
Chargement....