Ledjely.com
Accueil » Lutte contre la corruption : l’ANLC réaffirme sa détermination à éradiquer le fléau en Guinée
ActualitésPublireportage

Lutte contre la corruption : l’ANLC réaffirme sa détermination à éradiquer le fléau en Guinée

Ciblant la préfecture de Boké pour la célébration de la journée mondiale de lutte contre la corruption, les responsables de l’Agence nationale de lutte contre la corruption et de la promotion de la bonne gouvernance (ANLC-PBG) ont conféré ce vendredi 8 décembre avec les médias. Au menu de l’échange, le fonctionnement de l’Agence et les initiatives et réformes qu’elle met en place pour endiguer le phénomène de la corruption qui inhibe les efforts de développement du pays.

D’entrée, le secrétaire exécutif adjoint de l’ANLC-PBG, Mohamed Konaté, a précisé : « Notre vision est de restructurer notre institution, la redynamiser mais aussi et surtout essayer de mettre en place une autonomie financière totale pour mener à bien notre combat. Cette mission doit être commune pour atteindre les résultats escomptés qui sont d’éradiquer la corruption dans notre société »

Par ailleurs, il en a profité pour mettre en exergue la mission dévolue à son institution. Celle-ci, dit-il : « consiste à prévenir, détecter et réprimer tout cas de fraude avec le concours des organes de contrôle, afin de juguler la pratique dans notre pays ». Et à ce titre, poursuit-il : « depuis notre arrivée, nous avons mené plusieurs actions notamment la sensibilisation et la promotion d’une bonne gouvernance, gage de tout développement dans un pays ».

La nouvelle équipe aux commandes de l’ANLC-PBG s’attèle en particulier faire en sorte que l’Agence soit présente sur l’ensemble du pays. D’où les agences régionales. Ce, pour garantir que la lutte contre le fléau de la corruption ne se limitera pas qu’à Conakry. « Actuellement, nous nous battons pour construire des sièges dans les régions afin que ces entités aussi puissent jouer leur rôle. Je vous rappelle aujourd’hui qu’avec la mise en place du numéro vert – le 155 – tout le monde peut dénoncer les cas de présumés de fraude dans leurs localités respectives.  Notre mission est de sensibiliser tout d’abord. Nous collaborons avec la justice qui d’ailleurs a le dernier mot dans le cadre de la répression des actions de corruption avérées », a-t-il expliqué.

La rencontre a pris fin avec la phase des questions réponses entre le conférencier les journalistes locaux dans une ambiance de convivialité.

Baïlo Bah

Articles Similaires

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....