Ledjely.com
Accueil » Guinée : le gouvernement Goumou a-t-il été emporté par la crise multiforme ?
A la uneActualités

Guinée : le gouvernement Goumou a-t-il été emporté par la crise multiforme ?

Est-ce la réponse à la cacophonie que l’on a constaté ces derniers jours au sommet de l’Etat. Cacophonie symbolisée par la passe d’armes entre le premier ministre et le ministre de la Justice et des Droits de l’homme. En tout cas, un peu à la surprise générale, dans la soirée de ce lundi 19 février 2024, le CNRD via un décret publié sur les comptes officiels de la présidence de la République, a annoncé la dissolution du gouvernement. Le général Mamadi Doumbouya ne fait donc pas que trancher, comme nous le suggérions récemment. Il fait plutôt dans le grand ménage. Même s’il faudra attendre la composition de la nouvelle équipe pour se faire une idée plus juste à ce sujet.

Outre les couacs de ces derniers jours entre Dr. Bernard Goumou et Alphonse Charles Wright, il faut dire que depuis de longs mois, le président de la Transition se plaignait déjà du peu d’efficacité du gouvernement. A plusieurs reprises, il a fait des remontrances aux membres du gouvernement, à l’occasion du Conseil des ministres. Il s’y ajoute que depuis environ trois mois, il règne une crise multiforme dans le pays. De la restriction des réseaux sociaux au brouillage des ondes de certaines radios, en passant par le décrochage des principales chaines de télévision du pays du bouquet Canal, la crise du carburant, la dégradation de la desserte en courant électrique et l’augmentation des denrées de première consommation, tout cela donnait au pays l’allure d’une cocotte-minute pouvant exploser à tout moment. D’ailleurs, ce lundi, le mouvement syndical était censé annoncer le jour du déclenchement de la prochaine grève générale et illimitée sur l’ensemble du pays. Mais au dernier moment, il a décidé de reporter cette décision particulièrement sensible au jeudi prochain. Faut-il y voir un lien ? Rien n’est moins sûr.

Dans un tel contexte, le gouvernement passe-t-il pour le fusible qui devait sauter pour permettre au CNRD de souffler ? Rien n’est à exclure. D’autant que depuis des mois, on annonçait un remaniement du gouvernement. Mais la rumeur ne s’était jamais concrétisée. D’où la dose de surprise avec laquelle on réagit à ce renvoi de l’équipe gouvernementale.

De cette dissolution, peut-on espérer un dégel du climat sociopolitique et une amélioration des rapports entre la junte et les acteurs les plus importants de l’échiquier politique ? Telle est l’autre question que l’on se pose après cette annonce.

Il faut rappeler en effet que Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Alpha Condé, les trois grands leaders politiques du pays sont hors du pays, en raison de divergences avec les autorités de la Transition.

Boubacar Sanso Barry

Articles Similaires

SONAP : la ‘’construction de nouveaux dépôts pétroliers’’, la priorité de Moussa Cissé

LEDJELY.COM

Concert Audace : un événement musical incontournable à ne pas manquer !

LEDJELY.COM

Conakry : une importante quantité de la drogue Kush saisie par les services spéciaux

LEDJELY.COM

Aminata Conté vs Charles Wright : la journaliste et le médecin obtiennent la mise en liberté

LEDJELY.COM

Maintien de “Bill Gates” en prison : “c’est un acharnement”, proteste son avocat

LEDJELY.COM

Musèlement de la presse : les acteurs vont demander une rencontre avec le général Doumbouya

LEDJELY.COM
Chargement....