Ledjely.com
Accueil » Moussayah, le village natal de feu Lansana Conté se meurt lentement
A la uneActualités

Moussayah, le village natal de feu Lansana Conté se meurt lentement

A Moussayah-Loumbayah, le village natal de feu le général Lansana Conté qui a dirigé la Guinée du 3 avril 1984 au 22 décembre 2008, la mort a fait son œuvre. Jadis une forme d’oasis au milieu de l’océan des centaines de localités rurales baignant dans la précarité, Moussayah est désormais redevenu ordinaire, parce que privé de tous les privilèges que lui conférait le statut enviable d’avoir donné naissance au président de la République. Qui plus est, mêmes les demeures laissées par l’ancien président demeurent aujourd’hui dans un sale état.  

Pas de courant électrique, routes dégradées, manque criard d’eau potable. Voilà quelques maux qui minent aujourd’hui le village qui a vu naître le Général Lansana Conté. « Depuis qu’il est décédé, nous sommes confrontés à beaucoup de difficultés. On n’a plus de courant électrique. Mamadi Doumbouya est venu ici, on pensait qu’il allait régler le problème de courant, mais non ! », se plaint Mamaïssata Sylla, la présidente des femmes de Loumbayah. « Lansana Conté avait goudronné de Tanènè jusqu’à Taboriyah port, en passant par Bouramayah. Mais le goudron qui est passé chez lui est en profonde dégradation », renchérit Ibrahima Yattara, enseignant.

« Il avait fait beaucoup de forages, mais les forages là les pièces sont coûteuses et on ne peut pas les supporter. On a au moins 10 forages, mais tout est presqu’en panne, à l’exception de deux qui sont fonctionnels », note également Amara Camara, vice-président du district de Loumbayah.

L’ancien président avait aussi en héritage des champs et des plantations. Mais tous sont à l’abandon aujourd’hui. La famille ne pouvant manifestement s’en occuper, c’est le voisinage qui récolte les fruits qu’on peut en tirer.

Les demeures que l’homme du 3 avril 1984 avait laissées sont, pour certaines, également complètement délabrées. Les quelques initiatives de remise en état de certains des bâtiments, qu’on peut remarquer sur place, seraient l’œuvre de l’actuel président de la Transition.

Mais au-delà de ces actes personnels et guidés par une certaine bonne volonté délibérée, Ibrahima Yattara souhaite un partenariat en bonne et due forme entre l’Etat et la famille Conté afin de sauver ce qui reste. « Si vous prenez l’étage de Moussayah, par exemple, ou si vous prenez sa maison située au Lac, il n’y a personne dans ces bâtiments.  Si l’autorité avait des travailleurs à côté, ceux-ci peuvent loger dans ces bâtiments et payer en contrepartie quelque chose la famille. Ce serait rentable pour la famille », préconise-t-il.

Plus globalement, les populations de Moussayah-Loumbayah lancent un cri de cœur aux autorités et aux anciens collaborateurs de Lansana Conté desquels elles implorent l’aide et l’appui permettant de redonner à ce village l’image et le symbole qu’il mérite. « Mamadi Doumbouya est venu ici deux fois, il doit vraiment nous aider pour le problème de courant », plaide Mamaïssata Sylla.

De son coté, Amara Camara, vice-président du district de Loumbayah sollicite, auprès du Gouvernement : « Nous demandons au gouvernement du Général Mamadi Doumbouya, aux bonnes volontés, aux ministres, aux directeurs généraux de Lansana Conté de nous venir en aide à Loumbayah et surtout à propos de notre maison de la jeunesse qui reste à achever »

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

Devant le CNT : les principales annonces de Bah Oury

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM
Chargement....