Ledjely.com
Accueil » Administration du territoire : Kissidougou accueille son 5ème préfet sous le CNRD
A la uneActualités

Administration du territoire : Kissidougou accueille son 5ème préfet sous le CNRD

Quelques semaines après le limogeant du lieutenant-colonel Mohamed Lamine Camara ancien préfet de Kissidougou, celui qui le remplace a pris fonction hier lundi 8 avril 2024. La cérémonie de passation a eu lieu dans la salle des fêtes Paul Keita de la mairie. Une cérémonie présidée par le directeur de cabinet du gouvernorat, en présence de la population, des forces défense et de sécurité ainsi qu’une forte délégation venue de Kankan pour accompagner le nouveau préfet. 

Nommé par décret présidentiel le 24 mars dernier comme préfet de Kissidougou, le colonel Charles Kolypé Lamah, a été officiellement installé ce 8 avril 2024 dans ses nouvelles fonctions. Il remplace le lieutenant-colonel Mohamed Lamine Camara dont le règne ne sera pas allé au-delà de 10 mois et 18 jours exactement. Au moment de partir, il a salué la bonne collaboration dont il a bénéficié de la part de ses désormais anciens collaborateurs. « Ces fonctions de préfet avaient été attribuées à ma seule personne. Mais l’exécution de ces attributions n’a été possible que par le concours des collaborateurs proches notamment l’administration préfectorale dans son ensemble, le maire sortant, les forces de défense et de sécurité. Bref, toute la population dans son ensemble. Qu’ils soient vivement remerciés », souligne-t-il.

Au titre du bilan qu’il revendique, il note non sans fierté la rénovation du bloc administratif, la récupération de la place des martyrs, jadis transformée en un marché et le lancement des travaux de terrassement de ce site.  « Le temps que j’ai passé parmi vous est certes court mais, je suis rassuré que mes concitoyens de Kissidougou sauront apprécier les actes posés par mon équipe et moi. Je reste convaincu que la jeunesse de Kissidougou doit relever un défi. Celui de construire les bases de développement. Je pars très satisfait d’ici. Et si dans l’exercice de mes fonctions, j’ai offensé ou fait du mal à quelqu’un, je présente toutes mes excuses. Que ces personnes sachent que je ne l’ai pas fait de façon intentionnelle. Mais plutôt dans l’intérêt général de la préfecture », implore-t-il

Quant à celui qui le remplace, il dit mesure l’importance de la « noble et exaltante mission » que le général Mamadi Doumbouya lui a confiée. En conséquence, il promet que son « engagement et ma détermination seront à la hauteur de la confiance placée en (lui). La tâche est grande. Mais certes, j’ai la conviction qu’avec la conjugaison des efforts des uns et des autres, nous parviendrons à atteindre les résultats attendus ». Puis, le colonel Mohamed Lamine Camara de rajouter : « servir la population de Kissidougou sera ma priorité. Nous devrons travailler comme le souhaitent les autorités de la transition. Chers citoyens, chacun doit jouer sa partition pour le développement de notre ville, prôner la paix, car rien ne peut se faire sans la paix ».

Présidant la cérémonie de passation de service, le Directeur de cabinet du gouvernorat de Faranah, attire l’attention du nouveau préfet sur le bilan élogieux de son prédécesseur et l’invite à s’en inspirer. « Il y a un peu plus d’un mois, l’administration régionale était sortie pour faire un peu voir l’état des services au niveau des préfectures. Cette activité a commencé par Kissidougou. Mais ce qu’on a vu ici nous a servi d’école. Pour aller encore enseigner ça dans les autres préfectures relevant de la région de Faranah. C’est seulement ici, le conseil d’administratif préfectoral a pu être tenu dans les délais. Les autres préfectures ne l’ont pas fait encore. Cependant ces conseils sont des instruments de gouvernance administrative. Il va quitter ici sans aucune dette administrative. Il a aussi réalisé pas mal de chantiers. Il faut le féliciter pour ça. Quant au nouveau préfet, nous lui souhaitons la bienvenue et lui demandons de continuer sur la même lancée que son prédécesseur. Il est donc de la responsabilité de la région de pouvoir l’accompagner. Pour que cet effort ne puisse pas connaître la moindre faiblesse », promet Siba Zogotamou.

La cérémonie a pris fin par la signature des documents administratifs et la remise des symboles de L’Etat au désormais nouveau préfet. Qui est d’ailleurs le 5ème depuis la prise du pouvoir par le CNRD, le 5 septembre 2021.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour ledjely.com

Articles Similaires

Lutte contre la poliomyélite : Sekouba Bambino sensibilise à la vaccination

LEDJELY.COM

Retour à l’ordre constitutionnel : l’ANAD dénonce le « renoncement aux engagements »

LEDJELY.COM

Les Zawaguis : le ministre de la Culture rend hommage à feue Valé Kéba et s’engage pour Maman Hélène, la seule vivante du groupe

LEDJELY.COM

Kaloum : Mamadou Cifo Ké Touré rejoint les siens

LEDJELY.COM

Épidémie de diphtérie en Guinée : la communauté se mobilise pour la vaccination des enfants

LEDJELY.COM

Cifo Kètouré en prison : Michel Balamou fustige l’humiliation de l’enseignant

LEDJELY.COM
Chargement....