Ledjely.com
Accueil » Culture : les initiateurs du projet Audace annoncent un concert à Paris
Actualités

Culture : les initiateurs du projet Audace annoncent un concert à Paris

Présent depuis 2015 dans le développement de l’industrie culturelle en Guinée, les initiateurs du projet AUDACE (Action Ultime pour le Développement des Arts de la Culture et de son Economie) étaient récemment devant la presse pour annoncer leur prochain évènement en France. L’étape de Labé ayant déjà réussi, ils souhaitent dupliquer la prouesse avec un concert à la mythique salle de Cabaret Sauvage à Paris.

Prévus pour le 28 septembre 2024, ledit concerts impliquera quatre artistes que sont les rappeurs Straiker, Legros LKM, les groupes Depotoir et Pokemon. Quatre noms qui raisonnent, car faisant partie de la nouvelle génération très en vogue de la culture guinéenne.

Un choix qui s’inscrit dans la ligne directrice des ambitions des initiateurs du projet AUDACE : « On a décidé de conquérir un peu l’Europe en faisant la salle mythique du Cabaret Sauvage. C’est pourquoi on a appelé l’évènement AUDACE. Parce qu’il faut oser. C’est un nouvel avenir qu’on ose inventer pour la culture avec cette nouvelle génération, en les faisant produire dans des salles conventionnelles. C’est plus qu’une vision, c’est un projet, celui de développer l’industrie culturelle en Guinée », explique Mamadou Lamarana BAH alias LAMBIOS, initiateur du projet AUDACE.

Un choix osé, admettent les artistes. Ainsi, pour le rappeur Straiker, au-delà d’un projet, ce sont des opportunités et de belles perspectives qu’AUDACE ouvre pour la culture guinéenne. Celui qui se fait appeler ‘’Almamy du RAP 2024’’, avouant dans la foulée : « C’est mon premier concert à l’extérieur de l’Afrique, notamment en Europe. Je suis enthousiasmé par cette nouvelle parce qu’on a longtemps projeté de faire un concert en Europe, mais on attendait le bon moment et le bon projet pour le faire. Car, ce n’est pas seulement faire un évènement, mais quelque chose qui va apporter à la culture, parce que nous sommes ambassadeurs de la culture de notre pays »

Opportunité que les membres du groupe Dépotoir entendent saisir avec honneur. « C’est un honneur pour nous et aussi un sentiment de fierté. Comme Straiker, nous sommes enthousiasmés et c’est un coup de pouce, franchement. Donc, merci aux initiateurs d’avoir pu mettre en place cet évènement », confie le leader du groupe.

Outre le développement de l’industrie culturelle et, à travers elle, la projection des artistes guinéens sur la scène internationale, le projet AUDACE comporte également une dimension tendant à promouvoir la solidarité entre les artistes. L’idée étant que les mieux lotis puissent venir au secours de ceux qui sont en difficulté. C’est justement dans ce cadre que Mamadou Lamarana BAH indique qu’il est prévu une part qui sera allouée dans le cadre de la solidarité artistique. « Parce qu’on en a marre de voir des artistes sur les réseaux sociaux appelés des SOS. Donc, nous, on s’est dit que dans chaque ticket vendu, on va enlever une modique somme de 5 ou 10 euros. Ainsi, les fonds récoltés seront également destinés aux artistes pour accompagner ceux qui ont des gros soucis ou des difficultés à obtenir le financement afin de se faire soigner », lance-t-il.

Mais bien avant le grand concert à Paris, le 28 septembre prochain, les organisateurs avaient rendez-vous le vendredi dernier avec le public mélomane autour du concert de Straiker à l’occasion de la fête de la musique au Centre Culturel Franco-Guinéen.

Il faut dire que derrière le projet AUDACE, il y a cette volonté de faire faire des prestations par des artistes guinéens, en dehors du pays, mais qui ne soient dans le cadre des sorties informelles que des parents, amis, sérés et associations offrent très souvent. AUDACE souhaite que cela se fasse de plus en plus dans le cadre de contrats formels dans lesquels les cachets que les artistes doivent toucher sont clairement prévus à l’avance. En gros, le concept se donne pour vocation de hisser les artistes guinéens au sommet, aussi bien professionnellement qu’en terme de visibilité.

Diarouga Aziz Baldé

Articles Similaires

Urgent : Joe Biden annonce le retrait de sa candidature et soutient Kamala Harris

LEDJELY.COM

Marc Yombouno ironise : « On refuse Alpha Condé, on félicite Paul Kagamé »

LEDJELY.COM

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM
Chargement....