Ledjely.com
Accueil » KANKAN : le représentant-pays de l’UNICEF fait le point avec les directeurs des services sectoriels appuyés par son institution
Actualités Publireportage

KANKAN : le représentant-pays de l’UNICEF fait le point avec les directeurs des services sectoriels appuyés par son institution

Nous l’annoncions dans un de nos précédents articles, le représentant pays du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), après sa rencontre avec le gouverneur de Kankan, a eu une séance de travail avec l’ensemble des responsables des services techniques sectoriels de la région administrative. Et c’est le bureau local du système des Nations unies qui a servi de cadre à la rencontre.

Ils étaient venus des services de l’éducation, de la santé, de l’action sociale et enfance, du plan, du service national d’aménagement des points d’eau, de l’environnement, etc. Tous ont échangé avec Pierre N’gom et son staff. L’objectif pour l’expert onusien était d’écouter les responsables régionaux des services appuyés par UNICEF afin de mieux cerner l’impact des interventions et les défis qu’il reste à relever pour garantir le mieux-être des communautés et des enfants de façon particulière. A tour de rôle, ces directeurs régionaux sont revenus sur les acquis de terrain grâce à la coopération avec l’institution onusienne. « L’opérationnalisation des cantines scolaires, le renforcement du gouvernement des enfants, la sécurisation des écoles et enseignants contre la covid-19, les bourses scolaires pour les élèves vulnérables ont permis d’avoir les indicateurs florissants « , s’est notamment réjoui le représentant de l’inspecteur régional de l’éducation.

Mohamed Keita, de l’inspection régionale de l’action sociale, quant à lui, a noté des résultats flatteurs : l’installation et le fonctionnement d’un centre du transit pour enfants, l’implantation et l’accompagnement des familles d’accueil à Siguiri et Kankan, l’impact des communes de convergence sur la prévention des mutilations génitales féminines et mariage d’enfants. Sur le front de la santé, l’appui du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) n’est pas non plus marginal. Dans ce secteur, c’est le chargé des statistiques qui a donné la synthèse des résultats récoltés grâce à l’appui de l’institution onusienne : « le taux de vaccination est mieux qu’avant, la surveillance épidémiologique est au beau fixe actuellement, nos centres et beaucoup de postes de santé sont dotés en réfrigérateurs, la formation d’agents vaccinateurs est assurée », dit-il. Des acquis sont également relevés en particulier dans le cadre du programme des communes de convergence.

A côté des acquis, les interlocuteurs de Pierre N’gom et de son équipe ont aussi abordé les défis. Au nombre de ceux-ci, ils ont relevé l’insuffisance de tables-bancs dans plusieurs écoles de la région, l’extension du programme des communes de convergence, le manque de chaîne de froid pour la région, les ruptures d’intrants nutritionnels, le retard dans le financement de certaines activités planifiées, etc.

Après avoir écouté les uns et les autres, le représentant-pays de l’UNICEF s’est surtout réjoui du caractère détendu et convivial des échanges. Par rapport aux doléances qui ont été formulées, Pierre N’gom a prudemment refusé de faire des promesses hâtives. Mais il note que « toutes ces discussions nous ont permis d’avoir une certaine idée du travail abattu ». Il assure par ailleurs que « le niveau d’engagement n’a pas changé surtout dans la collaboration et ce partenariat devient comme si nous étions une famille ». Enfin, en guise de conclusion, il dit retenir de la rencontre qu’il « y a une tendance à l’amélioration dans tous les secteurs mais il y a aussi beaucoup de chemin à parcourir, mais qu’il y a de l’espoir pour le bien de nos enfants ».

Des notes d’espoir sur lesquelles la rencontre a pris fin.

Michel Yaradouno Kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

GUINEE : Qu’avons-nous fait de notre indépendance ?

LEDJELY.COM

2 OCTOBRE : un fiasco organisationnel au palais du peuple

LEDJELY.COM

Le Fonds El Hadj Alpha Mamadou Diallo Lélouma souhaite répondre à la « demande d’histoire » de la jeunesse

LEDJELY.COM

SAMEDI D’ASSAINISSEMENT : l’Association professionnelle des banques contribue à l’opération de salubrité publique

LEDJELY.COM

AFFAIRE 500 MILLIONS ! Le diable est invisible par l’homme mais pas pour l’ange !

LEDJELY.COM

BURKINA FASO : le capitaine Ibrahima Traoré a-t-il trop tôt crié victoire ?

LEDJELY.COM
Chargement....