Ledjely.com
Accueil » Bah Oury PM : un « choix non consensuel »
A la une

Bah Oury PM : un « choix non consensuel »

Ah les politiques ! Ils ne sont d’accord que sur leurs désaccords. La première contestation publique du choix de Bah Oury au poste de premier ministre ne vient ni du RPG, ni de l’UFR. Encore moins du FNDC ou de l’UFDG. Curieusement, cette contestation vient des anciens camarades de Bah Oury, ceux avec lesquels il avait pris part au dialogue inclusif que les facilitatrices ont piloté en novembre-décembre 2022. Oyé Béavogui du PDG-RDA, Dr. Ibrahima Sory Diallo, de ADC-BOC et Cie dénoncent tout d’abord l’absence de concertation pour le choix du chef du gouvernement. Sans être précis, ils en veulent également à la « personnalité promue au poste ». Invoquant la nécessité d’une « inclusivité » qui se limiterait cependant aux seuls acteurs ayant pris part au dialogue, ils menacent de « suspendre (leur) participation aux organes du cadre de dialogue jusqu’à nouvel ordre ».

Aminata Camara

Articles Similaires

Paradoxe CNRD : Un an de plus pour soi, zéro jour de plus pour les conseils communaux

LEDJELY.COM

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM

Administration du territoire : Kissidougou accueille son 5ème préfet sous le CNRD

LEDJELY.COM

La Zakat : quel en est le bondement, à combien de kilos équivaut-elle et à qui la donner ?

LEDJELY.COM

Primature : les enseignants contractuels reçus par Bah Oury

LEDJELY.COM

Kourémalé : infertile, elle tente de voler un bébé et se fait arrêter

LEDJELY.COM
Chargement....