Ledjely.com
Accueil » PELERINAGE ANNUEL A BOFFA : les chrétiens invités à suivre les pas du père Arsène Mell
A la une Actualités Basse-Guinée Religion

PELERINAGE ANNUEL A BOFFA : les chrétiens invités à suivre les pas du père Arsène Mell

Après quatre jours de prière et de recueillement, les chrétiens de Guinée réunis à Boffa ont célébré ce dimanche la grande messe clôturant leur pèlerinage annuel. Pour cette année, Mgr Vincent Coulibaly, archevêque de Conakry, a invité ses fidèles à demander à Dieu la grâce de la conversion et imiter les pas du père Arsène Mell.

C’est sous le thème « Baptisé et envoyé comme le père Arsène Mell : Zèle missionnaire et sainteté » que les chrétiens ont tenu cette année leur pèlerinage annuel dans la ville de Boffa, au nord-ouest de la Guinée. Tout au long des quatre jours qu’a duré le pèlerinage, du jeudi 29 avril au dimanche 2 mai, les pèlerins ont été invités à être missionnaires de l’évangile, parole de Dieu tout comme le père Arsène Mell.

Ce prêtre dont on célèbre cette année son centenaire de rappel à Dieu a évangélisé les villages du Bagataï et est mort avec une réputation de sainteté. Maladif et décédé à 41 ans, il repose au cimetière de la mission de Boffa où sur sa tombe des bougies reposent accompagnées de prières qui sont souvent exaucées. « Ce pèlerinage est un temps de prière pour notre pays, l’église et le monde. C’est convaincu de cela que je vous ai appelé à prier intensément lors de la messe d’ouverture notre dame de Guinée pour sa gloire et sa pénitence en faveur de nos frères musulmans en ce temps de ramadan », a déclaré Mgr Vincent Coulibaly pendant son homélie.

L’archevêque a ensuite fait des prières pour la paix en Guinée, la santé de tous et l’acceptation des prières de chacun des fidèles. Des invocations ont également été faites afin que Dieu aide le président dans sa tâche de diriger le pays ainsi que pour tous ceux qui accompagnent ce pèlerinage par leurs dons et aides.

Il faut retenir qu’à cause de l’État d’urgence sanitaire dû au Covid-19, les fidèles chrétiens présents en faible nombre n’ont pas fait de marche cette année. La procession mariale qui les invite également à faire le tour de la ville la nuit munis de bougies a été annulée.

Le premier pèlerinage à Saint Joseph, au sanctuaire de Boffa date du 1er mai 1963. Fait par trois prêtres et deux religieuses, il était présidé par Mgr Raymond Marie Tchidimbo.

Pour ce pèlerinage de 2021 qui survient après celui de 2019, ce sont plus de 300 millions de francs guinéens, des dons en vivres ainsi que des kits sanitaires qui ont été offerts.

Elisabeth Zézé Guilavogui

Articles Similaires

RATOMA : la mairie annonce de nouvelles mesures contre l’occupation anarchique de la chaussée aux abords des marchés

LEDJELY.COM

Les premiers mots de Boubacar Diallo « Grénade » après sa libération

LEDJELY.COM

DEGUERPISSEMENT : le collectif des victimes de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse se fait de nouveau entendre

LEDJELY.COM

Depuis N’Zérékoré, le ministre de la Santé déclare officiellement la fin de l’épidémie d’Ebola

LEDJELY.COM

PLACEMENT D’ENFANTS DOMESTIQUES : un marché illégal mais lucratif pour des entreprises

LEDJELY.COM

Le président Alpha Condé gracie deux prisonniers politiques

LEDJELY.COM
Chargement....