Ledjely.com
Accueil » ÉLIE KAMANO : « La plainte contre ma personne a été écartée sur demande du ministre de la Justice »
Actualités Justice

ÉLIE KAMANO : « La plainte contre ma personne a été écartée sur demande du ministre de la Justice »

Hier mercredi, 16 juin 2021, un mandat d’arrêt a été décerné par le Tribunal de première instance (TPI) de Kaloum contre l’ancien reggae-man Élie Kamano, suite à son absence répétée dans le procès qui l’oppose à Salifou Camara ‘Super V’, ancien président de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot).

Accusé par Super V pour injures et diffamation par le biais d’un système informatique, le reggae-man, converti en politique, se dit être victime d’un acharnement. « Le procureur et son substitut sont entrain de s’acharner sur moi dans ce dossier. Si on n’a pas exécuté [ma plainte], c’est parce qu’il y a du ‘deux poids deux mesures’. Le ministre [de la Justice] a demandé à ce que ma plaine soit examinée afin qu’il y ait jonction de procédures », dénonce-t-il.

Enfin, Élie Kamano affirme que la plainte contre sa personne a été « annulée sur demande du ministre de la Justice », Me Mory Doumbouya, avec qui il dit avoir pris langue.

Affaire à suivre…

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM

Quand la Russie drague l’Afrique à visage découvert

LEDJELY.COM
Chargement....