Ledjely.com
Accueil » 08 MARS : « Cette journée devrait être une occasion de dénonciation de nos problèmes », s’insurge une handicapée
ActualitésHaute-GuinéeSociété

08 MARS : « Cette journée devrait être une occasion de dénonciation de nos problèmes », s’insurge une handicapée

L’humanité célèbre ce 08 mars 2022, la Journée internationale des droits des femmes, sous le thème “l’égalité aujourd’hui pour un avenir durable”. Comme dans les autres grandes villes du pays, les femmes de Kankan se sont données rendez-vous, ce matin, à la maison des jeunes, pour commémorer cette journée sous les pas de danses et de la mamaya. Une manière de faire que ne partage pas Mariame Kaba, une handicapée physique.

C’est une dizaine de femmes qui participe à cette cérémonie de réjouissance. Présente à cette rencontre, Mariame Kaba pense que cette journée ne devrait pas seulement se limiter à la fête. Elle devrait, selon elle, permettre à la couche féminine, notamment celles atteintes de handicap de dénoncer tous les problèmes dont elles font face au quotidien. « La fête du 08 mars ne veut pas dire qu’il faut jouer, danser, mais c’est devenu une coutume chez nous malheureusement. Sinon, normalement, c’est une journée de dénonciation. On doit dénoncer nos maux, faire des témoignages si on a subi n’importe quel type de violences. Nous les personnes handicapées, nous subissons beaucoup de choses et c’est à cette occasion que nous devrions dénoncer. Nos droits sont marginalisés par la société et même nos propres familles. Les gens nous regardent avec des regards très méchants. Nous devons avoir le courage de dire cela à la face du monde. Faites le tour et voyez combien de femmes handicapées ont des problèmes même pour se marier. Nous subissons plus que les autres femmes », a-t-elle dénoncé.

Pour la directrice du centre spécialisé Tawakaltou, les membres du Conseil national de transition (CNT) doivent prendre en compte les préoccupations que les personnes handicapées leur ont soumises afin que cette couche sorte de cette situation de précarité.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Ministère de la Culture : le général Doumbouya nomme des collaborateurs de Moussa Moïse Sylla

LEDJELY.COM

Guinée : la gestion des manifestations pacifiques au centre d’une formation à Conakry

LEDJELY.COM

Mandiana : un camion dérape et fait un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM
Chargement....