Ledjely.com
Accueil » PÉNURIE DE VIANDE À CONAKRY : certains points de vente ont repris les activités
A la uneActualitésSociété

PÉNURIE DE VIANDE À CONAKRY : certains points de vente ont repris les activités

Les importateurs de bétail étaient en grève depuis le 09 mai dernier pour dénoncer certaines tracasseries faites à leur encontre par les autorités douanières dont la dernière en date s’est soldée par la mort de 35 bœufs. Après une semaine de grève, les activités ont repris ce lundi 16 mai 2022 dans certains endroits à Conakry, où les points de vente détaillants ont pu proposer de la viande à leurs clients.

À Lambanyi, dans la commune de Ratoma par exemple, Abdoulaye Diallo, boucher détaillant, a très tôt étalé sa marchandise dans l’espoir de renouer très rapidement avec sa clientèle. Il nous confie que s’il ne vendait pas durant tous ces jours, c’est parce que ses fournisseurs étaient en grève. « Nous avions envisagé d’aller en grève nous aussi s’ils n’avaient pas repris aujourd’hui », a fait savoir le boucher, tout en maniant ses couteaux de service.

Content d’avoir repris ses activités aujourd’hui, Abdoulaye est dans l’espoir de retrouver l’engouement habituel, même s’il déplore de passage une rareté des clients qui, selon lui, est dû au fait que plusieurs d’entre eux ne sont pas au courant de la reprise des activités. « Pour le moment, il n’y a pas assez d’engouement. Avant, à midi, j’aurais déjà fini de vendre 30 kilos mais aujourd’hui, jusqu’à présent je n’arrive pas à vendre plus de 10 kilos. C’est seulement les clients qui achètent les demis qui viennent d’abord », nous le trentaine au milieu de la journée.

L’autre impact que le détaillant dit avoir constaté depuis sa reprise, c’est celui d’une légère augmentation du prix de la viande, qui selon lui, est dû à la grève. « Avant on revendait le kilos à 60.000 francs guinéens. Mais aujourd’hui, le kilo se revend à 65 000 francs guinéens », nous informe t-il.

Une augmentation que déplore Chérif Haïdara, une cliente fidèle au service d’Abdoulaye. « Mon médecin m’a recommandé de manger très souvent la viande. Ces derniers jours, j’avais du mal à m’en procurer. Aujourd’hui que je vois mon client, il me parle d’un prix inhabituel. C’est déplorable », a-t-elle exprimé.

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

Lutte contre la poliomyélite : Sekouba Bambino sensibilise à la vaccination

LEDJELY.COM

Retour à l’ordre constitutionnel : l’ANAD dénonce le « renoncement aux engagements »

LEDJELY.COM

Les Zawaguis : le ministre de la Culture rend hommage à feue Valé Kéba et s’engage pour Maman Hélène, la seule vivante du groupe

LEDJELY.COM

Kaloum : Mamadou Cifo Ké Touré rejoint les siens

LEDJELY.COM

Épidémie de diphtérie en Guinée : la communauté se mobilise pour la vaccination des enfants

LEDJELY.COM

Cifo Kètouré en prison : Michel Balamou fustige l’humiliation de l’enseignant

LEDJELY.COM
Chargement....