Ledjely.com
Accueil » DURÉE DE LA TRANSITION : le RPG/Arc-en-ciel et alliés “rejettent” le chronogramme de 36 mois
Actualités Guinée Politique

DURÉE DE LA TRANSITION : le RPG/Arc-en-ciel et alliés « rejettent » le chronogramme de 36 mois

(Déclaration) — Le RPG ARC-EN-CIEL et alliés ont suivi avec regret par voie de presse l’examen et l’adoption de la proposition de chronogramme du CNRD lors de la plénière du Conseil Nationale de la Transition (CNT) le mercredi 11 mai 2022, fixant la durée de la transition à 36 mois et cela en violation flagrante de l’article 77 de la charte de la Transition.

Ceci étant, le RPG ARC-EN-CIEL et Alliés, rejettent ledit chronogramme pour son caractère non conforme aux règles prévus par la charte de la Transition et réitèrent la mise en place d’un Cadre de Dialogue Inclusif avec la participation d’un médiateur désigné par la communauté internationale, pour définir un chronogramme consensuel conformément à l’article 77 de la charte de la transition.

Le RPG ARC-EN-CIEL et Alliés, rappellent et invitent les autorités du Conseil National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) ayant pris acte dans leur communiqué en date du 13 mai 2022, au respect des engagements consignés dans la charte de la transition qui dispose successivement en ses articles 74 et 77 que : « les traités et accords internationaux précédemment conclus par la République de Guinée et régulièrement ratifiés demeurent en vigueur, sous réserve de réciprocité » ;

« le chronogramme de la transition sera fixé de commun accord entre les forces vives de la nation et le Conseil National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) ».

Par ailleurs, l’article 8 de la même charte dispose que : « Les libertés et droits fondamentaux et leur exercice est garanti aux citoyens dans les conditions et les formes prévues par la loi.

Aucune situation d’exception ou d’urgence ne doit justifier les violations des droits humains ».

Par conséquent, le RPG ARC-EN-CIEL et Alliés rejettent le contenu du communiqué N°12 du 13 mai 2022 interdisant toute manifestation sur la place publique.

Le RPG ARC-EN-CIEL et Partis alliés exigent à nouveau avec insistance que les procédures judiciaires en cours contre les responsables du parti RPG ARC-EN-CIEL : Dr Ibrahima Kassory Fofana, Amadou Damaro CAMARA, Dr Mohamed Diané, Oyé GUILAVOGUI, Dr Ibrahima KOUROUMA, Albert Damantang CAMARA, Lounceny NABE, Louceny CAMARA et Souleymane TRAORE arbitrairement détenus obéissent au respect de la présomption d’innocence, des droits de la défense et des procédures consacrées par les lois en vigueur.

Le RPG-ARC-EN-CIEL et Partis Alliés invitent leurs militantes, militants et sympathisants à demeurer mobilisés afin de veiller sur la préservation des acquis de la démocratie si chèrement obtenus par le peuple de Guinée.

Fait à Conakry, le 17 mai 2022

Pour Le RPG ARC-EN-CIEL et ALLIÉS

Articles Similaires

Le CNT n‘est pas l’égal des 8e et 9e législatures de l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

MADINA-OULA : 26 personnes arrêtées dans un conflit domanial

LEDJELY.COM

Sory Doumbouya dévoile ses ambitions à la tête de la Confédération nationale des professionnels de la pêche de Guinée

LEDJELY.COM

ACCOMPAGNEMENT DU SPORT : Guinée Games continue sa mission citoyenne !

LEDJELY.COM

Face à la pénurie de carburant, la SONAP en guerre contre la vente de l’essence dans les bidons

LEDJELY.COM

PÉNURIE DE CARBURANT : le directeur général de la SONAP fustige le sabotage orchestré par certains pompistes

LEDJELY.COM
Chargement....