Ledjely.com
Accueil » DÉTENTION D’ABDOULAYE SOW : Abdoul Gadiry Diallo dénonce le silence des patrons de banques
ActualitésFinancesGuinéeJustice

DÉTENTION D’ABDOULAYE SOW : Abdoul Gadiry Diallo dénonce le silence des patrons de banques

En marge de la tenue du procès d’Abdoulaye Sow, le secrétaire général de la Fédération syndicale autonome des banques assurances et microfinance de Guinée (FESABAG), devant Tribunal correctionnel de Kaloum, les travailleurs de la FESABAG par la voix du secrétaire général adjoint, dénoncent l’indifférence et le silence assourdissant des patrons de banques depuis l’incarcération de leur camarade. Abdoul Gadiri Diallo l’a fait savoir tout à l’heure aux alentours du tribunal, où des travailleurs du secteur bancaire sont réunis pour apporter leur soutien à Abdoulaye Sow.

Abdoul Gadiri Diallo trouve minimaliste l’implication des patrons des banques dans cette affaire. « J’estime que l’appui et le soutien de l’APB, l’APAG et l’APIM (Association des patrons des banques, assurances et microfinance) sont minimalistes dans cette affaire. Nos directeurs devraient être avec nous au tribunal en nombre considérable pour exprimer leur soutien à cette cause commune, soutenir la FESABAG avec vigueur et rigueur. Mais malheureusement, je constate un silence assourdissant. Est-ce pour défendre leurs agréments ? Est-ce pour faire plaisir au régulateur c’est-à-dire la Banque centrale ? On se pose des questions et on ne comprend pas le comportement de certains directeurs surtout du secteur bancaire. Je vous le dit clairement nous sommes déçus de certains directeurs de par leurs agissements. Mais, nous allons en tirer toutes les conséquences », a-t-il annoncé.

Parlant du préavis de grève qui a été déposé, Abdoul Gadiri Diallo dit que le chrono tourne : « Si nous ne sommes pas rassurés de la pérennité de nos emplois, de la sauvegarde de nos institutions à travers des actes clairs, nous seront dans l’obligation et ce, dans le respect de la loi, d’user de tous nos droits ».

Très mobilisés aux alentours du TPI de Kaloum, les travailleurs de la FESABAG demandent la libération de leur secrétaire général, Abdoulaye Sow.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

Conseil d’administration de la Maison de la Presse: le REMIGUI, un nouvel entrant au servie de la presse nationale…

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM

TRANSITION : le RPG s’en remet aux 24 mois

LEDJELY.COM

RGPH, RAVEC…Fodé Baldé émet des réserves

LEDJELY.COM

AEROPORT DE CONAKRY : Fodé Oussou se moque du boucan qui a entouré le lancement du Wifi

LEDJELY.COM
Chargement....