Ledjely.com
Accueil » PROCES DU 28 SEPT : à la barre, Tiégboro Camara de plus en plus agacé
A la uneActualitésGuinéeJustice

PROCES DU 28 SEPT : à la barre, Tiégboro Camara de plus en plus agacé

Dans le procès des massacres du stade du 28 septembre, c’est toujours le colonel Moussa Tiegboro Camara qui répond aux questions. Ce mardi 11 octobre, il était notamment face aux avocats de la partie civile. Et à un moment donné du face-à-face, l’ancien patron du service anti-drogue a manifesté des signes d’agacement face aux questions qui lui pleuvaient dessus.  

C’est particulièrement une question portant sur une présumée prise d’otage de manifestants à laquelle il aurait été associée qui a sorti le colonel Moussa Tiégboro Camara de ses gongs. N’en revenant pas, il répond : « C’est très grave ce qui se passe. Depuis le début, je n’ai jamais été appelé par Diawara par rapport à une prise d’otage. Et je n’ai jamais été appelé par l’administration judiciaire par rapport à ce dossier »

L’avocat lui fait remarquer que la question portait sur des faits portant évoqués dans le procès-verbal au bas duquel le colonel a signé. « Si c’est de l’investigation judiciaire, ce n’est pas ma signature parce que je n’ai jamais été appelé à l’investigation judiciaire par rapport à cette question liée à une prise d’otage », lâche l’accusé, quelque peu confus.

Balla Yombouno 

Articles Similaires

Tribune : Crise de moralité, cancer de la Guinée 

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : la Défense critique le schéma de la « confrontation »

LEDJELY.COM

Naby Keïta : la sanction tombe !

LEDJELY.COM

Humanitaire : Unicef accompagne un concert de Sékouba Bambino dédié aux indigents

LEDJELY.COM

Enseignement pré-universitaire : le ministère dévoile le calendrier des examens de fin d’année

LEDJELY.COM

Kankan : plus de cent téléphones portables saisis à la prison civile

LEDJELY.COM
Chargement....