Ledjely.com
Accueil » La Guinée et ses partenaires célèbrent la journée internationale des Droits de l’enfant
ActualitésPublireportage

La Guinée et ses partenaires célèbrent la journée internationale des Droits de l’enfant

A l’instar des autres Etats parties à la convention des Nations unies relatives aux droits de l’enfant, la Direction nationale de l’enfance et ces partenaires ont célébré ce dimanche 20 novembre 2022, le 33ème anniversaire de la Journée internationale des Droit de l’enfant sous le thème : « L’inclusion pour chaque enfant ». La célébration a donné lieu à une cérémonie présidée par la ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables, Aïcha Nanette Conté.  Pour la circonstance, on notait aussi la présence des cadres du dudit département et des membres du parlement des enfants de Guinée avec leurs différents encadreurs.

La ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance, et des Personnes vulnérables, dans son discours de circonstance, proclame son engagement et celui du gouvernement pour le bien-être des enfants de Guinée. « Cette journée est une occasion pour tous les acteurs du domaine de l’enfance, les autorités au plus haut niveau, les communautés et les enfants, de s’unir pour mener des actions d’information, de sensibilisation et de plaidoyer pour une prise en compte accrue des questions de l’enfance », assure-t-elle. « Le gouvernement, dans sa vision de refondation de l’Etat, s’emploie à la création d’un environnement protecteur dans lequel aucune catégorie d’enfant n’est laissée pour compte », poursuit Aïcha Nanette Conté. Puis, elle promet : « Le département que j’ai l’insigne honneur de diriger ne ménagera aucun effort pour assurer à tous les enfants de Guinée la pleine jouissance de leurs droits dans un élan de solidarité nationale. Nous avons pris l’engagement de faire du développement de la petite enfance une préoccupation personnelle dans la mise en œuvre de la lettre de mission qui m’est assignée par le gouvernement du 1er ministre ».

La ministre loue également les efforts des partenaires et les exhorte à continuer à soutenir les enfants.

Quant à elle, la présidente du parlement des enfants de Guinée a saisi l’occasion pour soumettre un certain nombre de recommandations à la cheffe de département en charge de l’enfance.  Mariame Diallo sollicite notamment :

  • La régulation de l’ouverture et du fonctionnement des garderies et crèches sur toute l’étendue du territoire national ;
  • Le renforcement des aptitudes parentales en vue de promouvoir la parentalité positive et le bien-être socio-émotionnel de l’enfant ;
  • La construction, l’aménagement et l’équipement des centres de loisirs, de jeux, dans les communes de Conakry et les chef lieux des régions administratives ;
  • L’institutionnalisation du parlement des enfants de Guinée ;

« Mme la ministre, ces préoccupations constituent le cri de cœur des enfants, à l’occasion du 33ème anniversaire de l’adoption de la convention relative aux Droits de l’enfant », conclut la présidente du parlement des enfants de Guinée.

Après avoir écouté ces doléances, la ministre a assuré que toute l’attention requise sera accordée à celles-ci. Au-delà, elle a offert des cadeaux symboliques aux enfants.

Il faut rappeler que cette Journée mondiale de l’enfance a été instituée en 1954 et depuis elle est célébrée chaque année, afin de promouvoir le respect des droits des enfants.

Aminata Camara

Articles Similaires

DÉVELOPPEMENt : un Branding national pour mieux vendre la destination Guinée !

LEDJELY.COM

VIH/SIDA : où en est-on en Guinée ?

LEDJELY.COM

KIPE : les étudiants de l’ENPT étaient dans la rue…

LEDJELY.COM

CLAUDE PIVI : « Si je voulais le pouvoir, je l’aurais pris avant le capitaine Dadis »

LEDJELY.COM

KANKAN : le préfet condamné à 6 mois de prison avec sursis

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPT : des contradictions autour du budget de la couverture médiatique

LEDJELY.COM
Chargement....