Ledjely.com
Accueil » SANOYAH : un incendie réduit toute une concession en cendre, plusieurs millions consumés
ActualitésSociété

SANOYAH : un incendie réduit toute une concession en cendre, plusieurs millions consumés

Dans la soirée du mercredi 4 janvier 2022, précisément dans les bandes de 19 heures, un incendie s’est déclaré dans une concession du district de Sanoyah-km36 et a réduit en cendre les trois appartements qui trônaient dans l’enceinte de la cour. Pas de pertes en vie humaine. Mais les dégâts matériels sont énormes.  

Se confiant à notre reporter ce jeudi 5 janvier, Souleymane Kpoghomou, président de la jeunesse de Sanoyah Rails Plateau, dit avoir tout perdu. Quand l’incendie s’est déclaré, il n’était pas à la maison. Mais aussitôt qu’il a été informé via un appel téléphonique, il s’est empressé de venir s’enquérir. Quand il est arrivé sur les lieux, « le feu avait déjà pris la maison. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine, mais il y a eu des dégâts matériels importants. C’est vrai que le quartier s’était mobilisé (les jeunes, les femmes et hommes) pour éteindre le feu, mais puisque le feu avait pris de l’ampleur, ils n’ont pas pu contenir la flamme ».

Il a bien sûr joint les sapeurs-pompiers de la société Topaz dont il a sollicité le secours. « Mais vu que le carrefour du Km36 est en chantier, il y a eu beaucoup d’embouteillages.  Au point que quand ils sont arrivés, il était trop tard », précise-t-il. Au nombre des dégâts résultant du sinistre, M. Kpoghomou cite une somme de 28 millions GNF entièrement consumée, dit-il, par les flammes.

L’adjudant-chef Niankoye Koulémou, en service au Bataillon du Génie militaire, a également fait les frais du sinistre. Il était à son lieu d’affectation de Kindia quand on l’a appelé pour lui l’informer que son domicile est en feu. Mais à son arrivée, il n’a pas pu constater les dégâts. Tout ce qu’il dit de l’incendie lui a donc été rapporté par son épouse. « Elle était en train de nettoyer la maison quand le courant est parti. Elle est sortie voir chez les voisins. Elle dit avoir constaté que la tension variait et elle a même remarqué de petites étincelles dans l’appartement mitoyen au nôtre. Mais il n’y a pas tout de suite de prêté attention. Et même quand elle a vu une vieille et son petit-fils drainer de l’eau en direction de la maison, elle a estimé que c’était pour les besoins de toilette. C’est quand ça commencé à crier qu’elle a su que ça brûlait à l’intérieur. Et quand les gens sont arrivés, le feu s’était attaqué aux rideaux et au plafond. Puis, il s’est propagé dans les plafonds de tous les autres appartements, le nôtre y compris », explique l’adjugent-chef. Lui aussi a perdu une importante somme à l’occasion. « J’avais un montant de 18 500 000 GNF dans mon armoire qui est partie ; mon salon complet a été réduit en cendre. Moi, j’avais deux chambres et un salon, bien équipés », liste-t-il.

Tous les deux implorent l’appui et le soutien des autorités en général et du président de la Transition en particulier.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM

Aliou Bah du MoDeL : « Rien ne se fera sans nous »

LEDJELY.COM

Charles Wright : « Nanfo Ismaël est libre de prier en Chinois… »

LEDJELY.COM

Kankan : la question migratoire au cœur d’un atelier organisé par l’OIM

LEDJELY.COM
Chargement....