Ledjely.com
Accueil » Manif du FNDC : « Pourquoi envoyer les gens à l’abattoir », s’interroge Lansana Kouyaté ?
A la uneActualitésGuinéePolitique

Manif du FNDC : « Pourquoi envoyer les gens à l’abattoir », s’interroge Lansana Kouyaté ?

Si d’autres responsables politiques dont ceux des entités n’ayant pas pris au dernier dialogue piloté par les trois facilitatrices, sont méfiants à aborder la manifestation que projette le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), le 16 février prochain, ce n’est pas le cas du leader du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN). Lansana Kouyaté trouve que ce n’est ni opportun, ni responsable de tenir cette manifestation. D’autant qu’aux yeux de l’ancien PM, le colonel Mamadi Doumbouya donne des gages de sa volonté de respecter la durée de la Transition conclue avec la CEDEAO.

Au sujet de la manifestation du FNDC, Lansana Kouyaté ne fait guère dans la nuance. « Je suis contre », clame-t-il clairement. Visiblement lassé par la stratégie bâtie uniquement autour des manifestations, il interroge la pertinence de la démarche du mouvement citoyen. « On va passer le temps à manifester, à envoyer les gens à l’abattoir ? Pourquoi ça », s’interroge-t-il ? La stratégie de la manifestation ne peut que, selon lui, alimenter une spirale sans fin. « Comme j’aime le dire, une guerre peut mettre fin à une guerre. Mais si une première guerre met fin à une deuxième guerre, la troisième viendra, parce que ce sont ceux qui seront battus dont les descendants vont encore attaquer », développe le leader du PEDN. Qui estime que c’est « irresponsable » de nourrir une telle spirale.

Le bras de fer est par ailleurs d’autant plus inapproprié, à en croire Lansana Kouyaté, que la bonne foi qu’il perçoit de la part du colonel Mamadi Doumbouya ne justifie pas la logique conflictuelle. Le président de la Transition à propos duquel l’ancien premier ministre ne tarit d’éloges. « C’est un homme qui manifeste une intégrité morale. Je crois que c’est une preuve de bon caractère et comme je le dis, le caractère précède toute grande fonction. Alors un homme de ce genre, dans une fonction certes difficile et malgré les difficultés, mènera à bien la mission », prédit le leader politique. Il note en tout cas que Mamadi Doumbouya n’a rien de commun avec « celui qui ment, qui dit le contraire de ce qu’il pense ou qui fait le contraire de ce qu’il pense ». En conséquence, Lansana Kouyaté apporte tout son soutien à la déclaration prêtée au président de la Transition, selon laquelle, il ne passera pas un seul jour de plus à la tête du pays, au-delà des 24 mois. « Je soutiens entièrement, je dis bien je soutiens entièrement sa déclaration soutenant qu’il ne fera pas un jour de plus que les 24 mois », confie l’ancien premier ministre du gouvernement de consensus.

Aminata Camara 

Articles Similaires

Labé : violée par son beau-père, elle tombe enceinte à 15 ans

LEDJELY.COM

Musellement de la presse : Ousmane Gaoual Diallo s’essaie à une tentative de justification

LEDJELY.COM

Labé : Alpha Diallo se tue par pendaison

LEDJELY.COM

La presse Vs CNRD : Lansana Kouyaté incapable choisir

LEDJELY.COM

Medias : la mesure de retrait du bouquet Canal + étendue aux chaines de Espace et Evasion

LEDJELY.COM

Développement : c’est parti pour le Guinea Investment Forum

LEDJELY.COM
Chargement....