Ledjely.com
Accueil » Kaloum : les manifestants dispersés par la police
A la uneActualités

Kaloum : les manifestants dispersés par la police

Les manifestants en majorité des femmes qui s’étaient mobilisés depuis ce matin, dans le quartier Coronthie pour exiger de l’Etat la reconstruction de leurs maisons détruites, ont finalement été dispersés par la police à coups de gaz lacrymogène.  

Pourtant, tout au début, rien ne présageait de l’issue par les grenades lacrymogènes. Le général Balla Samoura, patron de la gendarmerie était venu vers les manifestants pour engager des négociations avec les responsables du mouvement de protestation. Les deux camps en étaient donc à ces échanges quand un pick-up des Forces spéciales s’est pointé. Il cherchait à se frayer un chemin. Mais les manifestants n’ont pas desserré les lignes pour lui offrir un passage.

Tout de suite, ça a tiré en l’air. Puis, ce sont les grenades lacrymogènes qui ont été balancées dans la foulée. C’en est suivi le sauve-qui-peut. Manifestants, agents de la police et de la gendarmerie, chacun cherchant à se mettre à l’abri. En majorité, les manifestants se sont retranchés à l’intérieur du quartier.

Quand notre reporter quittait les lieux, la situation demeurait toujours tendue.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....