Ledjely.com
Accueil » Kankan : des jeunes s’en prennent à la société Guiter SA
A la uneActualités

Kankan : des jeunes s’en prennent à la société Guiter SA

Les citoyens du quartier Banankoroda ne digèrent manifestement pas l’inondation causée par les pluies du dimanche 28 avril dernier. Imputant ce sinistre au retard mais aussi au mauvais travail de la Guinéenne de terrassement (Guiter SA) en charge du bitumage d’une dizaine de kilomètres dans le quartier qui a vu grandir le général Mamadi Doumbouya, ils s’en prennent aux travailleurs de ladite société. Et hier mardi, cela s’est traduit par une agression contre ses travailleurs, avec à la clé un blessé grave.

Les circonstances dans lesquelles l’agression a commencé ce mardi en disent beaucoup sur le climat de méfiance qui règne désormais entre les citoyens de Banankoroda et les travailleurs de Guiter SA. « Nous travaillions (hier) lorsque la machine a touché une bordure qui a été déplacée. Soudain, un jeune assis à côté nous a dit que nous avions déplacé une bordure. Je lui ai dit de laisser comme ça, que c’était notre travail et que nous avions du personnel pour s’occuper de ces détails. Mais il a insisté en affirmant que nous ne bougerions pas tant que la partie n’est pas réparée. Je lui ai répondu que ce n’était pas son problème et que nous étions responsables de nos actions. Lorsque j’ai commencé à avancer, il a commencé à discuter avec mes apprentis. Ils ont répété les mêmes choses affirmant qu’ils ne bougeraient pas. Quand l’un d’eux a saisi la main d’un de mes apprentis, ce dernier, en la retirant a accidentellement touché un jeune de teint clair. Ce dernier a alors cherché des pierres par terre. Je suis intervenu pour le calmer, mais en vain. Il a pris une pierre pour frapper mon apprenti à la tête, mais heureusement qu’il l’a juste touché au niveau de son visage.  En tout cas, tout son visage est gravement blessé », a expliqué Kabinet Bérété, conducteur d’engin à Guiter SA.

Au niveau des responsables du quartier Banankoroda, on déplore l’attitude de ces jeunes. Le chef de quartier s’engage à mettre un terme à ces actes. « C’est avec tristesse que je prends la parole aujourd’hui à cause de ce qui s’est passé dans mon quartier. Ce n’était pas notre intention que cela arrive. À ma grande surprise, on m’a informé que les travailleurs de l’entreprise Guiter ont été agressés. Je suis venu trouver qu’ils ont évacué le blessé. Ce sont quatre personnes qui ont commis cet acte. Nous avons arrêté le principal coupable et les trois autres se sont échappés. On s’est rendu au niveau de leurs domiciles et nous avons demandé que les enfants de se présenter, à défaut les parents seront interpellés. Toute personne plaidant en faveur de ces jeunes sera également arrêtée et nous allons renforcer la sécurité auprès des travailleurs », a martelé avec insistance Lamine Kaba.

Après cette assurance, les travailleurs ont repris le travail. Mais ils demandent que les autorités locales renforcent leur sécurité ainsi que celle du matériel déployé sur le terrain.

Michel Yaradouno kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

Devant le CNT : les principales annonces de Bah Oury

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM
Chargement....