Ledjely.com
Accueil » Autonomisation des femmes : Le CAEF de Kaloum inauguré après sa rénovation
A la uneActualités

Autonomisation des femmes : Le CAEF de Kaloum inauguré après sa rénovation

Après sa rénovation, le centre d’autonomisation et d’entrepreneuriat des femmes/filles de Kaloum a été inauguré ce mercredi 22 mai 2024. La rencontre a mobilisé les membres du gouvernement, les partenaires techniques et financiers, les cadres du ministère de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables.

Cette rénovation du Centre d’autonomisation des femmes/filles de Kaloum s’inscrit dans la dynamique de la promotion des femmes par le biais de l’apprentissage aux métiers.

La rénovation de ce bâtiment qui date des années 1972 est un ouf de soulagement pour la direction générale des centres d’autonomisation et d’entrepreneuriat des femmes/filles.  « L’actuel CAEF de Kaloum est le premier centre de promotion féminine créé en République de Guinée en 1972, sur les 29 CAEF fonctionnant aujourd’hui. C’est donc le tout premier CAEF qui a été créé sous la Première République et dédié aux femmes pour l’apprentissage des métiers traditionnels soutenus par des subventions régulières de l’État. C’est donc évident qu’avec le temps, ce bâtiment a pris des rides. C’est ainsi que la DG CAEF a adressé une requête à Enabel et qui a été accueillie favorablement », a dit Hawa Camille Camara.

Cette rénovation a donc été rendue possible grâce à la collaboration avec les partenaires techniques et financiers de la Guinée, notamment ENABEL. Le représentant pays de l’institution Belge promet d’accompagner la Guinée dans sa volonté d’œuvrer dans le cadre de l’autonomisation des femmes. « Au-delà de ce projet-là, ENABEL demeure à vos côtés – je dis vos côtés, les autorités et les acteurs guinéens – pour soutenir l’accès à des emplois décents, pour contribuer à la réduction des inégalités et promouvoir un développement économique durable et inclusif en Guinée. Et c’est donc dans cet esprit que ENABEL vient de démarrer, avec le ministère du plan de la coopération internationale, un nouveau portefeuille de 4 ans qui s’articule sur les priorités d’employabilité, d’insertion économique et sociale des jeunes et des femmes », a soutenu François Kieffer, représentant pays de ENABEL.

Justement, parlant de collaboration, le ministre du Plan et de la Coopération Internationale s’est réjoui du niveau du partenariat entre la Guinée et les PTF dont ENABEL. « Ce centre rénové et équipé grâce au programme entrepreneur de l’ENABEL, ouvre de nouvelles opportunités d’apprentissage et d’émancipation pour les femmes et les filles qui n’ont pas eu accès à l’éducation et qui ont dû abandonner leurs études prématurées. Notre coopération internationale contribue ainsi à renforcer l’autonomie et le potentiel entrepreneurial de ces femmes », a indiqué Ismael Nabé.

Les CAEF contribuent à l’amélioration des revenus monétaires des filles/femmes à travers l’apprentissage de métiers porteurs et innovants et la promotion de l’entrepreneuriat des femmes/filles. Mais ils aident aussi à l’amélioration des conditions socio-sanitaires par le biais des causeries éducatives sur l’éducation à la vie familiale et civique et les violences basées sur le genre.

L’ouverture du centre de Kaloum est une d’une importance capitale pour la cheffe du département de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables. « Notre vision pour ce centre est claire : offrir un espace sécurisé et adapté où les femmes et les filles peuvent apprendre, se développer et prospérer. On ne le dira jamais assez, lorsque les femmes prospèrent, c’est toute la communauté qui en bénéficie. Ce sont elles qui savent mieux investir dans l’éducation de leurs enfants, l’amélioration de la santé de leurs familles et l’édification de la cohésion sociale », a indiqué Charlotte Daffé.

Pour rappel, cette journée a été aussi marquée par la remise d’attestations de fin de formation aux sortantes des Centres d’autonomisation et d’entrepreneuriat des femmes/filles de Cameroun et de Matoto à la Blue zone de Dixinn.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Gabon : l’expérience de Dr Dansa Kourouma sollicitée pour l’élaboration de la nouvelle constitution

LEDJELY.COM

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Baccalauréat : Bah Oury donne le coup d’envoi à Labé

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM
Chargement....