Ledjely.com
Accueil » Kamsar : la CBG célèbre la journée mondiale de la biodiversité
Actualités

Kamsar : la CBG célèbre la journée mondiale de la biodiversité

Instituée par les Nations unies en 1993, la journée internationale de la biodiversité est commémorée le 22 mai de chaque année à travers le monde, pour sensibiliser le public sur l’importance et la nécessité de protéger la biodiversité. Sensible à cette cause et particulièrement portée sur la préservation de l’environnement, la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG), célèbre depuis six ans consécutifs cette journée. Cette année, c’est la cité de Kamsar qui a servi de cadre à la cérémonie. Et l’initiative avait pour objectif de sensibiliser les parties prenantes dont les décideurs, entreprises, les communautés locales aux multiples menaces auxquelles sont confrontés les éléments de la biodiversité. Mais aussi rappeler l’importance et l’urgence pour une meilleure protection de notre environnement et à la nécessité de la coopération locale, nationale et internationale en vue de sa conservation. Pour la circonstance, cadres de la CBG, autorités locales et citoyens de cette cité industrielle étaient tous mobilisés autour du thème ‘’Contribuez au plan’’. Ce, pour souligner l’importance de la biodiversité pour le bien-être de l’humanité.

C’est par un carnaval géant que la cérémonie a été lancée par la sous-préfète de la Kamsar. Dans son discours de bienvenue, Félicité Noël Barry a loué les efforts de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG) dans le cadre de la lutte contre la protection de la biodiversité. « Notre vie sur Terre dépend entièrement de la biodiversité. D’ailleurs, la protection de l’environnement figure en bonne place parmi les priorités du président de la république. C’est pourquoi nous félicitons la Compagnie des bauxites de Guinée pour ces nombreuses actions allant dans le sens de la conservation de notre milieu naturel. Je profite donc de l’occasion pour inviter l’ensemble des acteurs impliqués à travailler ensemble pour la lutte contre l’agression de notre écosystème », a-t-elle déclaré en substance, avant de lancer l’évènement.

Félicité Noël Barry, sous-préfète de Kamsar

De son côté, Johnny, responsable biodiversité à la CBG, a mis en exergue quelques actions déjà posées par la Compagnie des bauxites de Guinée pour la conservation de la biodiversité dans la zone d’exploitation « Permettez-moi d’abord de vous rappeler que nous sommes à notre 6ème année de célébration de la journée mondiale de la biodiversité. Au niveau de la CBG, nous disposons d’un programme allant dans le sens de la préservation de la biodiversité. Autant dire que nous avons une politique de réhabilitation de site minier. L’année dernière, nous avons célébré la réhabilitation d’un million d’arbres, c’est-à-dire 1.000 hectares réhabilités pendant ces cinq dernières années. Aujourd’hui donc, nous avons voulu mettre la biodiversité au cœur de ses activités », a- t-il indiqué.

Johnny, responsable biodiversité à la CBG

Quant à elle, Saran Kaba, cheffe service reporting et gestion des projets de développement durable, a fait remarquer que le thème de cette année est un appel à l’action à toute l’humanité pour la protection de la biodiversité. « La Guinée dispose d’une grande richesse en termes de biodiversité notamment des espèces animales, comme les primates, les chimpanzés ou les reptiles que l’on trouve sur le mont Nimba. Il est donc de notre devoir de protéger la biodiversité. La CBG joue un rôle important dans la protection de l’environnement. Avec son slogan, ‘’la biodiversité notre valeur commune’’, nous nous engageons à accompagner les autorités guinéennes dans le cadre de la protection de la biodiversité grâce à l’intégration des diverses parties prenantes », a-t-elle promis.

 Partenaire stratégique de la CBG, le cabinet multi-conseils d’expertise en environnement et développement, CEMED, participe à lutte pour la sauvegarde de la biodiversité dans le pays. C’est pourquoi la directrice de ce cabinet a rappelé l’importance de cette journée. « Tout d’abord, je remercie la CBG pour ses multiples efforts pour la conservation de la diversité biologique dans notre pays. La biodiversité occupe une place fondamentale dans le développement. C’est pourquoi il est important de protéger et restaurer notre environnement car c’est la richesse de notre planète et sa dégradation constitue un véritable danger pour notre survie. Notre engagement commun est la seule arme pour faire face aux dangers liés à la destruction de la biodiversité mondiale », a prévenu Béatrice Kolié.

Béatrice Kolié, Directrice du cabinet CEMED

A noter que c’est avec une prestation scénique de la troupe Batafon de Boké que la rencontre a pris fin dans une ambiance conviviale et chaleureuse entre les participants.

Baïlo Bah pour Ledjely.com

Articles Similaires

Gabon : l’expérience de Dr Dansa Kourouma sollicitée pour l’élaboration de la nouvelle constitution

LEDJELY.COM

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM

CAN 2025 : la compétition se jouera en hiver

LEDJELY.COM
Chargement....