Ledjely.com
Accueil » CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure
A la uneActualités

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

Le premier ministre, Amadou Oury Bah, a présenté ce lundi 27 mai la politique générale de son gouvernement devant le CNT. Une occasion que le président de l’organe législatif de la Transition a mise à profit pour interpeller le chef du gouvernement sur un certain nombre de défis auxquels le pays est aujourd’hui confronté. Dr. Dansa Kourouma a ciblé notamment la sécurité, la justice, la lutte contre la corruption et l’énergie.

Partant du principe que la sécurité est le premier des droits fondamentaux à la fois de l’homme et du citoyen, le président du CNT souligne tout d’abord que « si l’impératif sécuritaire n’est pas satisfait, c’est la loi du plus fort qui s’installe et, conséquemment, toute idée de société se dissipe ». Conséquemment, poursuit-il : « garantir la sécurité de nos citoyens dans le nouveau contexte créé par la prolifération des incendies, la récurrence d’accidents meurtriers sur nos routes et les actes de banditisme se soldant très souvent par des assassinats, ne doit pas être un espoir évanescent, c’est une obligation fondamentale, disons un impératif catégorique ».

Il en découle qu’à ses yeux, « cet impératif rend urgent le renforcement des capacités d’intervention rapide de nos forces de défense et de sécurité, à travers leur formation et leur équipement appropriés. Des forces de défense et de sécurité bien formées et équipées agissent sous serment et obéissent aux lois de la République »

S’agissant de la justice, il rappelle en premier lieu que celle-ci « est le pilier central de notre devise et la boussole de la Transition ». Il formule donc une recommandation : « Nous devons concevoir et agir de concert pour qu’elle demeure indépendante et crédible par l’équité de ses décisions et son accessibilité permanente. Les réformes la concernant, doivent être profondes et étendues aux ressources humaines, aux infrastructures judiciaires et pénitentiaires et aux équipements de toutes natures »

Au sujet de la lutte contre la corruption, le président du CNT voudrait qu’elle soit « intensifiée et menée avec efficacité et abnégation pour restaurer la confiance du peuple dans notre système judiciaire ».

Pour ce qui est de l’énergie, Dr. Dansa Kourouma recommande une combinaison intelligente entre les barrages hydroélectriques et les énergies alternatives (éolienne solaire). « S’agissant de la desserte en eau, des dispositions plus intelligentes doivent être envisagées pour améliorer et étendre l’adduction d’eau, en même temps freiner la prolifération destructrice des forages. A ce sujet, nous recommandons de procéder à une cartographie des forages pour endiguer cette tendance », conclut-il.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Tabaski : le bilan révèle trois morts

LEDJELY.COM

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM
Chargement....