Ledjely.com
Accueil » COMBAT CONTRE LE TROISIÈME MANDAT : le FNDC annonce une série de manifestations
A la une Actualités Politique Societé

COMBAT CONTRE LE TROISIÈME MANDAT : le FNDC annonce une série de manifestations

A l’issue d’une nouvelle plénière, tenue ce mercredi à son siège à Kipé dans la commune de Ratoma, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a annoncé une série de manifestations qui débutera le 29 septembre prochain pour empêcher le président Alpha Condé de s’offrir un troisième mandat à la tête de la Guinée. Pour la première manifestation, le mouvement n’indique aucun itinéraire. Ci-dessous la déclaration du FNDC lue par son coordinateur, Abdourahmane Sano…


Au cours de ces dernières décennies, le peuple de Guinée a payé un lourd tribut pour instaurer une véritable démocratie dans notre pays, en vue garantir l’État de droit et l’alternance démocratique. 

Pendant que le peuple aspire voir se consolider les nombreux acquis de cette démocratie, Monsieur Alpha CONDÉ, qui est le tout premier bénéficiaire de notre longue et douloureuse lutte, a aujourd’hui décidé d’emprisonner, de blesser, de tuer les Guinéens, de créer le chaos dans le pays et annihiler les sacrifices de tout un peuple dans le seul but d’assouvir ses ambitions personnelles de pouvoir à vie.

Le peuple martyr de Guinée meurtri, par l’imposture et le parjure du régime de M Alpha CONDÉ qui a trahi la confiance des Guinéens, ne laissera pas hypothéquer ses nobles aspirations et l’avenir des futures générations à travers un troisième mandat illégal et illégitime initié par un groupuscule d’individus.

C’est pourquoi, notre Mouvement citoyen appelle les populations de Conakry et ses alentours à une série de marches pacifiques qui débute le mardi 29 septembre 2020 pour exiger le départ de M. Alpha Condé qui a violé ses serments.

A lire  KINDIA : un présumé voleur échappe à la mort

Le FNDC invite le peuple de Guinée à se mobiliser massivement dans la plus grande responsabilité citoyenne pour répondre à cet appel de la nation. Car, aussi longtemps que le dictateur Alpha Condé s’accrochera au pouvoir, le combat du FNDC pour l’alternance et l’État de droit ne prendra fin.  

Le FNDC lance un appel aux travailleurs, artistes, femmes, jeunes, opérateurs économiques, activistes, acteurs de la société civile et syndicats à se mobiliser dans un élan républicain en suivant les mots d’ordre du FNDC pour exiger l’arrêt immédiat des kidnapping et la libération de tous les détenus politiques, protester contre la cherté de la vie et le pillages des ressources, l’impraticabilité des routes et les tarifs abusifs du transport et faire barrage au coup d’Etat de Monsieur Alpha CONDÉ. 

Non au coup d’état civil

Non au 3e Mandat 

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

Conakry, le 16 septembre 2020

Articles Similaires

AFRIQUE DU SUD : la ministre de la Défense mélange les genres, l’opposition veut son départ

LEDJELY.COM

EDUCATION : la digitalisation, une réforme nécessaire dans l’organisation des examens

LEDJELY.COM

PRESIDENTIELLE 2020 : un sondage annonce jusqu’à 86 % de participation à Conakry

LEDJELY.COM

Suite à l’interdiction de sa manifestation, le FNDC « maintient sa marche sous la forme de résistance »

LEDJELY.COM

KANKAN : quand la politique devient un refuge pour les diplômés sans emploi

LEDJELY.COM

Benaouda Lebdai – « Les Écumes de la rancœur » de Yamoussa Sidibé

LEDJELY.COM
Chargement....