Ledjely.com
Accueil » Economie : Guinée Games se dote d’un nouveau capitaine
ActualitésInterviewPublireportage

Economie : Guinée Games se dote d’un nouveau capitaine

Entretien avec Raoul Soufane Junior, nouveau PDG de Guinée Games

Bonjour Mr Soufane, pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Bonjour, donc je suis Raoul Aboubacar Demba Soufane, petit-fils de feu Aboubacar Demba Camara (Bembeya Jazz National).  Je suis un jeune guinéen passionné par le monde des affaires depuis mon plus jeune âge et aussi par le sport en général, le football bien évidemment, mais aussi le basket et le sport automobile.

C’est noté. Vous êtes donc le nouveau PDG de Guinée Games. Pouvez-vous expliquer plus précisément ce que cela signifie ?

C’est très simple…Comme vous le savez, les derniers mois n’ont pas toujours été faciles pour Guinée Games. Après 15 ans d’exploitation et l’arrêt de nos activités sur le physique, la société avait besoin d’une refondation, d’une nouvelle dynamique. C’est ainsi que l’ancien propriétaire a émis le souhait de se retirer de cette activité qu’il jugeait être devenu trop stressante, préférant se recentrer sur ses autres activités et qu’ainsi la société Guinée Games allait être à vendre.

Ainsi, j’ai sauté sur l’occasion, car enfin, une activité qui allait pouvoir concentrer mes deux passions, le business et le sport.

Il faut dire que par le décret de création de l’Autorité de régulation du secteur des jeux et pratiques assimilées, Son Excellence le Président, le Colonel Mamady Doumbouya a su rassurer les investisseurs comme moi que le marché allait être équitablement régulé et que le marché des jeux allaient bénéficier d’une concurrence saine et loyale dans l’intérêt de la Guinée.

Aussi je savais que Guinée Games disposait d’un fort potentiel de développement sur le marché et que j’avais la une réelle opportunité à saisir pour moi de servir mon beau pays la Guinée.

J’en suis très fier car Guinée Games est l’une des marques les plus importante de la Guinée, crée, gérée, développée par des guinéens y’a plus de 15ans, d’où j’affirme que c’est un véritable emblème national, un BRANDING GUINEE qui doit être protégé et à laquelle je souhaite redonner toutes ses lettres de noblesses.

Ainsi j’ai discuté de cette opportunité avec mes partenaires locaux, mais aussi avec l’ancien propriétaire que je connais bien. Ma connaissance de Guinée Games dans son fonctionnement et du potentiel que cette société peut avoir sur le développement socio-économique en République de Guinée en termes de création d’emplois, de recettes fiscales pour l’état, ont motivé et facilité ma prise de décision.

Nous nous sommes donc mis rapidement d’accord et c’est ainsi que j’ai pu acquérir l’ensemble du capital de la société.

Quelle est la situation aujourd’hui ? On remarque qu’après un long silence, la société se remet à faire parler d’elle.

Oui vous avez tout à fait raison. Ce long silence était normal, car après l’arrêt de nos activités physiques, il y a eu un temps de remise en cause de soi-même (mea-culpa), un temps de négociation, un temps de réorganisation et un temps de planification. Mais aujourd’hui nous sommes en ordre de marche. Une nouvelle équipe se met en place, avec de nouveaux objectifs et de nouvelles ambitions. Donc on peut rassurer tous nos parieurs, la société Guinée Games est bien en activité en ligne et ils peuvent retrouver tous nos meilleurs jeux sur www.guineegames.com.

Quelles sont vos ambitions pour Guinée Games ? Qu’avez-vous prévu ?

Guinée Games a toujours été un moteur d’innovation dans le domaine des jeux en République de Guinée. Nous sommes les premiers en Guinée à avoir développé un site internet de pari sportif sur le territoire, les premiers à avoir développé des plateformes en ligne de Loto, et les premiers à avoir développé tous les services autour de nos opérations, service client, call center etc. Donc nous allons continuer en ce sens, toujours être moteur d’innovation. Vous le verrez dans les prochaines semaines…on prépare un tas de nouveautés très excitantes pour les parieurs.

Et vos ambitions alors ?

Notre ambition est donc claire : s’imposer en Guinée comme leader des sociétés de jeu puisqu’aujourd’hui, c’est une société étrangère qui occupe cette place, mais aussi, pénétrer des marchés au-delà de nos frontières. Quand des sociétés étrangères viennent exploiter en Guinée, il faut aussi que des sociétés guinéennes puissent se développer au-delà de nos frontières, c’est normal non ? C’est aussi ça qui va faire gagner la Guinée. C’est une fierté d’avoir des sociétés guinéennes qui puissent vendre au-delà de nos frontières.

Le fait par exemple d’avoir Didier Drogba comme Ambassadeur digital, c’est l’une des traductions de nos ambitions.

Nous sommes aujourd’hui la seule société guinéenne en mesure de bénéficier d’une stature internationale, la seule à pouvoir rivaliser avec les grandes sociétés étrangères sur le secteur. Nous devons donc nous imposer en Guinée d’abord, et viser ensuite l’internationale.

Et c’est toujours en améliorant nos services, en innovant, que le rêve de pouvoir pénétrer les marchés internationaux et avoir enfin une société guinéenne de jeu évoluant en dehors de nos frontières deviendra une réalité. Et je mettrais toutes mes forces, toute mon âme, pour atteindre cet objectif.

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM

Dispartion de Foniké Menguè et Billo Bah : l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits humains condamne et appelle à des enquêtes

LEDJELY.COM
Chargement....